On y est enfin! A 2 journées de la fin du championnat, les Cristoliens (avec 39 points au compteur) peuvent enfin assurer leur maintien en cas de match nul ou de victoire ce vendredi à Duvauchelle.

Pour ça, quoi de mieux que d'affronter Sedan, un concurrent direct toujours en lutte pour ne pas être relégué ? Les Sedanais sont en effet 14ème avec 35 points.

Si sur le papier, la rencontre peut être considérée comme un simple duel de mal-classés, les deux clubs peuvent cependant se targuer de faire partie des équipes en grande forme de cette fin de championnat.

D'un côté l'USC qui vient d'enchîiner 3 victoires de rang (une première cette saison) et qui n'est plus qu'à un point du maintien et de l'autre, les Sedanais qui, après une première partie de saison catastrophique, ont su relever la tête.

En effet, alors que les Ardennais ne comptabilisaient que 14 points lors de la 22ème journée, ils ont réussi l'exploit d'en récolter 21 sur les 10 dernières rencontres. Soit un rythme de champion ! Le dernier match des Sangliers reflète d'ailleurs bien leur état de forme du moment, avec une correction 7-1 infligée au CA Bastia !

Les hommes de Stéphane Le Mignan devront donc se méfier de ces Sedanais à qui tout semble réussir en cette fin de saison. Il faut toutefois rappeler si le maintien est proche pour l'USC, il n'est pas pour autant assuré. Un petit point permettrait aux Béliers d'aborder le derby face au PFC en toute sérénité.

Le match aller : Sedan 3 - 2 US Créteil

C'est très certainement le match cette saison où les 3 points n'auraient jamais dû échapper aux Val-de-Marnais et pourtant...

Dans cette rencontre, les Jaune et Bleu ont ouvert le score par Kanga à la 28ème minute et concédé sur l'action suivante l'égalisation de Simothé pour Sedan d'une superbe frappe de 35 mètres en pleine lucarne. A la 39eme minute, intervenait ce qui aurait dû être le tournant du match : Borgnet, coupable d'une grosse faute sur Paul, écope d'un carton rouge.

En supériorité numérique, la victoire des Béliers ne semblait guère faire de doute, surtout face au dernier de National. Rien n'en a été.

À la 82ème minute, Duhamel donnait l'avantage aux Sedanais suite à un cafouillage dans la surface. 86ème minute: Niakaté égalise et pensait offrir un point à l'USC.
Mais sur la dernière action du match, la défense cristolienne se fait piéger par une balle en profondeur, et Belhadj seul face à Kerboriou donne la victoire aux Ardennais. Rageant...

Les chiffres du match

  • 12 soit le nombre de points des Sedanais à la mi-saison
  • 1,8 soit la moyenne de buts inscrits par Sedan sur les 10 dernières rencontres
  • 3, c'est le nombre d'années qui séparent l'USC de sa dernière série de 3 victoires consécutives en championnat, depuis le 24/04/2014. Une éternité...
  • 6 correspondant nombre de points qu'avaient obtenu les Béliers en 10 rencontres avant d'en prendre 9 sur les 3 suivantes.

Le joueur à suivre côté USC: Sébastien Puygrenier

Avec 30 rencontres dans les jambes cette saison, le "divin chauve" cristolien montre qu'il n'a rien perdu de sa superbe malgré ses 35 ans. Auteurs de 6 buts cette saison et de nombreux sauvetages, Puygrenier a impressionné du côté de Duvauchelle malgré le nombre de buts encaissés par l'USC. Pour sa défense, il a dû composer avec de nombreux partenaires en charnière centrale (Di Bartoloméo, M'Bow, Karamoko, Boyer, Nlate) et n'a jamais vraiment eu l'occasion de créer des automatismes avec ces derniers.

Le joueur à suivre côté Sedanais: Nadir Belahdj

Considéré comme un véritable crack lors de son transfert de Sedan à Lyon en 2007, le latéral gauche de formation n'a jamais réussi à s'imposer du côté du Rhone. Après plusieurs expériences plus ou moins réussies (Lens, Portsmouth et Al Saad au Quatar), l'international algérien (54 sélections) retourne à Sedan en novembre dernier. Le capitaine sedanais a disputé 17 rencontres cette saison pour deux buts, dont l'un lors du match aller face à Créteil.