Et de 3 !!! L'US Créteil a enchaîné ce vendredi sa 3ème victoire de suite. La victime du soir a été Avranches. Les Normands n'ont pas résisté à Mimoun & cie et se sont inclinés 0-2 au stade Fenouillère.

Grâce à ce succès, les Béliers ont fait un grand pas vers le maintien. Ils comptent désormais 5 points d'avance sur le 1er relégable, Epinal, à deux journées de la fin. Un match nul la semaine prochaine face à Sedan suffirait aux Cristoliens pour officialiser leur continuité en National la saison prochaine.

Stéphane Le Mignan avait réalisé deux changements forcé par rapport au dernier match à Concarneau (victoire 3-1), Kanga et Boyer, bléssés, étaient remplacés par Niakaté et Karamoko, poste pour poste. Et si même les 5 premières minutes du match ont  été plus à l'avantage des locaux, c'est l'USC qui sur un cafouillage à la 7' va ouvrir le score sur un csc du bien connu Yamadou Fofana (ancien cristolien formé chez les Béliers). A partir de ce petit coup du sort, ce sont les joueurs du président Lopes qui vont prendre le contrôle du match et  dominer les débats, dans la lignée du match de la semaine passée. Solide à la récupération, la doublette Loriot - Paul a permis à Mimoun d'avoir plus de liberté dans le coeur du jeu des Jaune et Bleu et d'ainsi lancer dans des meilleures conditions les virevoltants Kamara, Furtado et le combatif Niakaté. 

Malgré quelques situations pour breaker en 1ère période, les Franciliens vont rentrer aux vestiaires avec une avance d'un seul petit but. Et le début de 2nde sera moins contrôlé par les Béliers qui vont se faire peur dans le premier quart d'heure avec des Normands plus incisifs, mais l'arrière garde val-de-marnaise veillera. Puygrenier et ses collègues de la défense réaliseront la performance de ne pas encaisser de but (la série en cours était de 8 matchs en se prennant au moins un but). Mais à partir de l'heure de jeu, l' USC va gérer son match et à la 88' sur une récupération de Paul, le Malgache lance Kamara qui dans la surface offre le but à Mandouki, qui venait de rentrer en jeu, c'est le 2nd but de la saison de l'ancien Dunkerquois. Le n°8 des Jaune et Bleu venait délivrer la poignée de supporters de la Tribune Honneur qui avait fait le déplacement. 

Ce 3ème succès de suite vient soulager le peuple cristolien, qui avec 39 points à deux journées de la fin est très proche de valider son maintien. C'était la première fois depuis le début de la saison, que les Béliers résussisaient une série de 3 victoires de suite en championnat.

Au vu des deux dernières prestations des Val-de-Marnais, on peut nourrir des regrets sur la mauvaise saison des Béliers. Cet effectif, malgré certaines lacunes avait largement le niveau pour jouer le haut de tableau.


La semaine prochaine, on vous attend nombreux face à Sedan pour valider notre maintien.

#AllezCréteil #SeulementUSCréteil