Une semaine après une victoire couperet sur le CA Bastia (2-1) qui maintient les Cristoliens la tête hors de l'eau, c'est un déplacement périlleux sur la pelouse de Concarneau, prétendant à la montée, qui se profile.

Une victoire qui s'est révélée être encore plus impérative après coup, car sans quoi l'US Créteil se serait déplacée en Bretagne en tant que relégable, et avec une encore plus grosse boule au ventre. Mais les Jaune et Bleu se sont bien battus durant 90 minutes, vendredi dernier. Et malgré un début de match délicat ou le CAB aurait pu ouvrir le score ou égaliser (avec notamment un poteau, un sauvetage sur la ligne de Fofana et un face-à-face remporté par Yann Kerboriou), c'est bien les Cristoliens qui se détacheront grâce à une superbe tête de Puygrenier sur corner, puis un centre-tir de Kamara qui terminera dans le petit filet corse. La réduction du score sur un coup-franc direct des Bastiais ne changera pas grand-chose, et Créteil stoppera enfin l'hémorragie devant quelques 400 fidèles supporters.

Pour ce qui est des Bretons que les Béliers affronterons vendredi, ils ont raté le coche samedi dernier à Chateauroûx (2-0), mais restent néanmoins la meilleure formation du championnat à domicile. Ils n'auront plus le droit au faux-pas s'ils ne veulent pas se voir décrocher du bon wagon vers la Ligue 2. Sur le papier, les Val-de-Marnais n'ont pas grand-chose à perdre, sauf que chaque point glané d'ici le coup de sifflet final de la saison sera vital. C'est donc un match à très grand enjeu des deux côtés auquel assisteront la poignée de fans cristoliens qui seront du déplacement.

En espérant qu'ils reviennent avec la gloire et les trois points ! ALLEZ CRETEIL

 Concarneau footUn seul USC.