Après une victoire contre le SC Bastia en championnat, Créteil devait à tout prix garder les pieds sur terre, pour faire face à un match piège contre la JS Suresnes, pour le compte du cinquième tour de Coupe de France. A Maurice-Hubert, Kévin Farade a délivré les siens à 5 minutes de la fin du match.

Souvent décrié ces dernières années, le parcours Jaune & Bleu en Coupe démarrait donc aujourd'hui sa cuvée 2020-2021. Chez un adversaire de Régional 2, la JS Suresnes, l'USC allait devoir faire face à une atmosphère hostile dans les tribunes, à une pelouse bien éloigné du billard de Duvauchelle (voir photo ci-dessous), et à un adversaire qui avait la volonté de faire tomber « l'ogre » cristolien comme les locaux l'avaient écrit sur leur compte Facebook, quelques jours avant le match.

suresnes pelouse

Du côté du groupe de Carlos Secretario, et ce n'est pas une surprise, beaucoup de changements parmi les 16 joueurs qui sont allés chercher les trois points contre le Sporting. Ainsi, Mokdad, Véron ou encore Belkouche ont été laissés au repos, et des garçons en manque de temps de jeu en National, comme Chergui et Martins, mais aussi les deux recrues, Bru et Djellilahine, étaient du déplacement à Suresnes.

Le match

C'est à une opposition assez équilibrée à laquelle nous assistons. En effet, même si les Béliers ont su tenir la possesion du ballon, les Suresnois ont joué chaque coup à fond.

1ère MT : des Cristoliens présents, mais peu dangereux.

Coup d'envoi est donné à 14 h 30 pour cette entrée en lice de l'USC dans la doyenne des Coupes. Rapidement, les joueurs de Carlos Secretario confisquent le ballon aux locaux. Mais cette possession de type barcelonnaise n'aboutit que trop rarement à de véritables situations offensives. La plus importante d'entre elles intervient juste avant la pause, lorsque Baptista sert Kamel Chergui dans la surface, mais sa volée passe au-dessous des cages des Rouges. Quelques secondes après, de l'autre côté du terrain, des échauffourées éclatent au point de corner, et Daniel Martins semble être de la fête. Aucun carton n'est distribué par M. Henry, qui siffle la mi-temps.

IMG 20201018 194822

Mais au moment d'entrer dans les vestiaires, un nouvel accrochage éclate entre les 22 acteurs. Finalement, Martins ne remettra pas les pieds sur le terrain, puisque le coach a décidé de le remplacer par Juary Soares, craignant sûrement que le latéral portugais voit rouge en seconde période. 

2ème MT : la délivrance signée Farade

Après cette pause durant laquelle il ne fallait pas sortir du match, peu d'occasions émaillent ce second acte, même si rapidement, c'est Dionga qui se montre dangereux, avec une frappe arrêtée par le gardien suresnois. Quelques minutes après, c'est au tour de Suresnes de se créer sa meilleure situation. Sur corner, un Suresnois reprend du pied, et Romain Cagnon se montre particulièrement vigilent pour détourner du bout des doigts le ballon.

IMG 20201018 194748

Alors que le temps s'égrène, les jambes deviennent lourdes. Le technicien portuguais procède alors à ses deux derniers changements : sorties de Bru et de Lankar, et entrées de Farade et de... Djellilahine, qui fait son grand retour avec l'équipe A de Créteil ! Placé à la pointe de l'attaque, Farade fait très rapidement des différences, rendant ainsi la tâche très compliquée aux défenseurs locaux. Au bout de la 85ème minute de jeu, l'éclair que les supporters cristoliens attendaient arrive enfin. Kévin reçoit un bon ballon sur le côté gauche, et ajuste facilement d'une frappe enroulée et croisée le portier adverse (1-0, 85'). Alors que la séance de tirs au but se profilait, les pensionnaires de National ont réussi à s'extirper du piège de la JSS dans le temps règlementaire. M. Henry siffle la fin du match, et Créteil valide son ticket pour le sixième tour de Coupe de France !

L'essentiel est acquis

Au terme d'un match qui n'aura pas vraiment transcendé les foules, les Cristoliens ont su assurer le principal, avec cette qualification pour le prochain tour. C'est un moindre mal, d'autant plus que Farade a inscrit le premier but du club à l'extérieur cette saison !

La feuille de match cristolienne

US Créteil : Cagnon - Larade, Soaré, Ahamada, Martins (Soares, 45') - Llambrich, Baptista, Bru (Djellilahine, 65') - Lankar (Farade, 65'), Chergui, Dionga. Non utilisés : Rakotovazaha, Baal. Entraîneur : Carlos Secretario.

Prochaine halte : Boulogne-sur-Mer

Apèrs cette petite pause exotique, place au championnat dès le week-end prochain. Direction le stade de la Libération pour la 11ème journée du National. Aux joueurs d'aller chercher les trois points, et une troisième victoire consécutive, toutes compétitions confondues !