Pour le compte de la quinzième journée du championnat de National, Créteil recevait le Gazélec Ajaccio, une équipe en méforme qui cherchait à obtenir de précieux points dans la lutte contre la relégation. Elle s'est heurtée à de solides Béliers...

A Duvauchelle, il était temps de bonifier tous les efforts entrepris depuis la victoire contre Béziers, le 13 septembre dernier, pour reprendre du poil de la bête dans ce championnat. Contre une formation du Gazélec Ajaccio qui commençait le match en situation de relégable, Créteil avait là une occasion en or de briller devant son public, pour se relancer, après une longue période de disette en National...

Un match complétement fermé

Dans un stade Dominique-Duvauchelle qui sonnait plus creux que d'habitude, l'arbitre de ce match, M. Benchabane, siffle le coup d'envoi ! Le début de ce qui ressemble à une véritable purge, car aucune situation offensive importante n'a pu emballer cette rencontre, du moins dans la première demi-heure. Néanmoins, aux alentours de la 35ème minute de jeu, après une incursion de Mokdad dans la surface de réparation du Gazélec, le meilleur buteur cristolien est accroché, et chute dans la zone de vérité ! Pas de doute pour M. Benchabane : c'est un pénalty pour Créteil ! Le troisième obtenu par les Béliers, après Dunkerque et Pau. Le bilan ? Un réussi, et un raté. Finalement, c'est Abdelmalek Mokdad qui place le cuir sur le petit point blanc. Sa frappe, précise et croisée, termine sa course dans les cages corses, en dépit du bon choix du gardien Balijon (1-0) ! Nous ne manquerons pas de relever le geste de la part de Jason Buaillon, qui a brandi le maillot de Pelletier, à qui on soupçonne d'être touché aux ligaments croisés. Un très beau geste d'un excellent capitaine ! Ca y est, les Cristoliens sont devant au tableau d'affichage, et ils auraient même pu faire le break à la suite d'un tir audacieux de Mamadou Diallo, de l'extérieur de la surface, qui passe juste à côté du but ajaccien. On signalera le coup franc dangereux d'Anziani, boxé par les gants de Stéphane Véron. Cela termine une première période qui aura vu Créteil dominer, mais sans réelle situation franche...

IMG 20191129 233954

Créteil prend le large, et confirme

 Le début de la seconde période tourne à l'avantage des Béliers, comme le montre le but refusé à Zakaria Belkouche, à la suite d'une faute dans la surface corse. L'avertissement est donné aux Gaziers ! Cependant, ces derniers ne pourront rien faire face au débordement côté droit de Fabio Pereira qui, à la faveur d'une délicieuse passe en retrait aux allures de caviar pour Loic Baal, devient passeur décisif pour le second but cristolien (2-0) ! Les joueurs de François Ciccolini grimacent, tandis que ceux de Carlos Secretario célèbrent humblement ce but du break. On se dit alors que le match est plié, que le Gazélec ne peut pas revenir dans ce match. Mais il faut attendre la 79ème minute pour voir M. Benchabane accorder généreusement un pénalty aux Corses, après une faute de Christopher Baptista, qui effectuait là son retour de blessure à domicile. Le match peut alors tourner si Julien Anziani transforme son pénalty... Evidemment, Stéphane Véron (qui n'a pas eu beaucoup de travail, il faut l'avouer) plonge du bon côté, et effectue une parade exceptionnelle pour sauver Créteil d'un doute profond, qui aurait fait ressurgir les fantômes de Villefranche. L'arbitre siffle finalement la fin d'un match peu impressionnant, mais clairement maîtrisé par nos Béliers.

Que cela fait du bien !

Cela faisait longtemps, très longtemps que Créteil n'avait plus verrouillé un succès en championnat. Ils l'avaient presque fait contre Villefranche, c'est désomais acquis avec cette victoire contre le Gazélec ! Au classement de ce championnat, l'USC reste positionné à la dixième position mais prend le bon wagon, puisqu'ils ne sont plus qu'a cinq petites unités de Lyon-Duchère, actuel troisième et barragiste. Juste en-dessous, nous retrouvons l'US Boulogne (victorieux face à Bourg-en-Bresse), mais avec un match en moins. Enfin, le FC Bastia-Borgo, douzième, est déjà à sept points de Créteil ! Autrement dit, il s'agit d'une très belle opération des Cristoliens !

26cf372b94af2502b915005047d2107a3e259674