Hier, alors que la seule rumeur qui avait percée était l'éventuelle venue de Kevin Colin, le club a annoncé en grande pompe la signature de Mathias Llambrich.

 

Mathias a grandi à Maison-Alfort, à quelques stations de métro de Duvauchelle. Il a rejoins très tôt le CFFP (centre de formation lié à aucun club situé à Paris) avant de rejoindre le SC Bastia à 15 ans. 

A 19 ans, il joue son premier match en pro, en Ligue 1, mais ne jouera pas plus de 15 minutes avec son club formateur. Il a pourtant laissé un bon souvenir aux Rothen, Thauvin ou encore Whabi Kazri ; ce dernier disant de lui qu'il "était considéré comme un futur grand par son style de jeu, son toucher de balle qui faisait penser aux milieux du Barça. Du coup, on le surnommait le Catalan"

Mathias n'a ensuite "plus joué pendant plusieurs mois" explique l'intéressé au Parisien en 2016. "Manu [Dorado] m'a ensuite contacté. Il s'était renseigné après m'avoir vu deux fois avec la réserve de Bastia contre son équipe en championnat. Il m'a proposé de venir retrouver des sensations, et j'ai signé en février 2014." à Ste Geneviève.

Passé par Luçon en National (1 match) avant de revenir à Ste Geneviève, Mathias n'est pas un inconnu des dirigeants Cristolien qui ont pu le voir évoluer cette année, mais aussi les années précédentes face à la réserve. 

Après 81 matchs de CFA2, 53 matchs de CFA/National 2, et 1 match de National et de Ligue 1, le milieu défensif de 26 ans va devoir s'intégrer dans un collectif déjà bien rôdé. Il n'a pas réussit à s'imposer à Luçon, mais peut-être était-ce trop tôt pour lui. Mathias était titulaire avec Ste Geneviève ces deux dernières saisons. C'est donc un joueur en pleine forme qui rejoint l'US Créteil.

«Je suis très heureux de signer à Créteil. J’arrive dans un groupe qui se connaît où il va falloir que je m’intègre et que j’apporte une plus-value. Le fait que le club monte en National va me permettre de continuer à franchir un palier. C’est une bonne chose et j’espère réussir ici avec le club » déclare Mathias au site officiel.

Crédit Photo : Ste-Geneviève Sport