C'était avec pas moins de 7 absents que l'US Créteil accueillait le SCT ce soir. Un nul heureux au vu de la rencontre, mais l’infirmerie se rempli encore

.

Au début de la rencontre, les fidèles de la Tribune Honneur pouvaient se rassurer en voyant Abdel Mokdad retrouver le terrain après s’être blessé il y a deux semaines. Le match commence sur les chapeaux de roue, et les toulonnais, dont l’entraineur est sur la sellette, sont bien entrés dans le match. Guilavogui met à côté (4è), et sa frappe quelque minutes plus tard est trop écrasée (6è). Sur corner, Moulet met au-dessus (13è). L’ouverture du score arrive quand Ech Chergui est accroché dans la surface. Tout le monde croit au pénalty et s’arrête de jouer sauf Zouaoui, voyant que l’arbitre avait laissé l’avantage, et il fusille Veron à bout portant 0-1. Déjà menés, le match va tourner au cauchemar pour les hommes de Secretario. Pardal se blesse à l’épaule (19è, remplacé par Pelletier), et Buaillon au genou (26è, remplacé par Diarra). Les Béliers n’y arrivent pas dans cette première période et les tentatives de Dogo, bien lancé par Mokdad (7è), ou Baal(45è) sont bien trop timides et ils n’arrivent pas à inquiéter le portier toulonnais.

Les Jaunes et Bleus reviennent des vestiaires avec de meilleures intentions, et la seconde période sera entièrement cristolienne. Mais les premières tentatives de Baal (52è, 64è) ou Habbas (54è) sont encore trop timides. Ce dernier se blesse lui aussi et doit laisser la place à Bouhmidi (65è). Les Béliers se mettent vraiment à pousser dans les 10 dernières minutes du match. D’abord par Bouhmidi qui oblige Andréani à se coucher (81è). L’égalisation intervient dans les arrêts de jeu quand Dogo dévie une longue passe de Fofana sur Pelletier, bien lancé, qui gagne son duel avec le portier toulonnais d’une tête piquée (91è). Les Béliers tenteront d’arracher la victoire dans les dernières secondes avec 2 corners consécutifs, mais le score n’évoluera plus.

Pardal, Buaillon, Habbas sortent blessés, mais aussi Mokdad qui se met à boiter en fin de match suite à un choc avec un défenseur toulonnais. Le sort s’acharne sur les Béliers qui vont devoir faire corps dans les prochaines semaines pour sortir de cette passe difficile.

Feuille de match

CRETEIL - TOULON : 1-1.

Mi-temps : 0-1.

Spectateurs : 863. Arbitre : M. Toulliou.

Buts. Créteil : Pelletier (90e + 1) ; Toulon Zouaoui (17e).

Avertissements. Créteil : Nsele (45e + 3), Y. Fofana (60e) ; Toulon : Mama (67e), Mambu (70e), Sahnoune (90e + 3).

Créteil : Véron - Pardal (Pelletier, 23e), Belkouche, Dauchy, Y. Fofana - Buaillon (Diarra, 31e), Baal, Nsele - Mokdad, Dogo, Habbas (Bouhmidi, 64e). Entr. : Secretario.

Toulon : Andreani - Mambu (Leleu, 72e), Ouasfane, Sahnoune (cap.), Soumaré - Mama (Bayo, 78e), Moulet, Ech Chergui (Diallo, 89e), Zouaoui - Barbier, Guilavogui. Entr. : Pujo.