Comment faire gagner une équipe sans idée, sans envie et plus simplement sans âme? C'est la question qu'a dû se poser Stéphane Le Mignan cette semaine après que l'USC ait connu sa 5ème défaite en autant de rencontres.

Il faut dire que trouver la recette miracle avec une équipe composée, à quelques exceptions près, de mercenaires, semble relever de l'impossible.

Alors pour la réception du CA Bastia ce vendredi que peut on réellement espérer? La réponse semble claire: la 6ème défaite de suite des Béliers.

Bon allez, on arrête d'etre pessimistes et on va vous démontrez par a plus b que croire en une victoire des Jaune et Bleu ne relève pas de l'impossible.

Premier argument: les Bastiais, actuellement 13ème avec 3 points d'avance sur les Val-de-Marnais, traversent une période plus que difficile, avec une série en cours de 10 rencontres sans la moindre victoire.

Deuxième argument: lors des 2 dernières rencontres (Quevilly-Rouen et Belfort) les Béliers ont à chaque fois touché les montants adverses et méritaient au moins de repartir avec le point du match nul.

Troisième argument: une défense plus hermétique. Lors des 3 derniers matchs, les Cristoliens ont encaissé "seulement" un but par match, soit mieux que la moyenne avant ces 3 rencontres qui s'élevait à 1,6 buts.

4ème argument: Le retour aux fondamentaux. Alors que depuis son arrivée Le Mignan avait tendance à écarter les anciens du club, il semble que l'entraineur des Béliers ait décidé de faire machine arrière, avec le retour de Kerboriou dans les buts et celui de Di Bartoloméo en sentinelle.

Si au regard de ces arguments, une victoire des Val-de-Marnais semble possible, il faut tout de même noter que les Jaune et Bleu ont le chic pour redonner espoir aux équipes dont le moral est au plus bas. Dernier exemple en date le week-end dernier avec une victoire de Belfort à domicile ce qui n'était plus arrivée depuis le 2 septembre dernier.

Le match aller: CA Bastia 4-0 US Créteil

Lors du match aller, les Béliers ont vécu une soirée cauchemardesque avec des cristoliens dépassés dans tous les secteurs de jeu. Après avoir cédé une première fois en fin de première période (41ème Mendes), les Cristoliens ont totalement sombré lors de la 2ème mi-temps en encaissant 3 buts (64 Camara, 83 Herelle, 87 Pandor). Ce match correspond à la plus grosse défaite de l'USC cette saison.

Les chiffres pour ce match:

- 5 soit le nombre de points obtenus par les Bastiais lors des 10 dernières rencontres (0 victoire, 5 nuls et 5 défaites)

- 10 soit le nombre de points obtenu par le CA Bastia à l'extérieur cette saison (2 victoires, 4 nuls et 8 défaites)

- 2 soit le nombre de victoires de l'USC lors des 10 dernières rencontres disputées à Duvauchelle pour 2 nuls et 6 défaites.

- 27 soit le nombre de matchs de Puygrenier cette saison sous les couleurs Jaune et Bleu