Faute d'avoir suffisament de banc pour faire électrochoc dans la composition d'équipe, c'est Yann Kerboriou, pourtant peut-être le Bélier le plus fiable depuis le début de la saison, qui fait les frais de Le Mignan en mode "Petit Chimiste".

Yann avait pris la succession de Richard Trivino, puis avais réussi à conserver sa place malgré les doublures expérimentées qui ont été mis en concurence avec lui (I. Ndoye, C. Merville).

Il paye la très mauvaise saison de ses coéquipiers qui ont fait de lui le gardien ayant encaissé le plus de buts du championnat, la défense cristolienne ayant déjà plié à 36 reprises.

A 25 ans, Lejeune va fouler pour la première fois de sa carrière la pelouse du National :

Je n'ai pas la prétention d'être la solution aux problèmes de Créteil, mais ça fait sept mois que j'attends ce moment. A moi de saisir ma chance.

La rencontre face à Epinal est capitale pour le maintien, alors espérons que les expérimentations de Le Mignan seront payantes, sinon Lejeune pourrait rapidement retrouver un niveau qu'il connait bien, lui qui évoluait avant à Fleury... en CFA.