Niakaté avait inscrit deux buts lors du match aller face à Chambly.

Elle semble déjà loin l'époque où l'on pensait les Val-de-Marnais capables de truster les premières places de National, et le changement d'entraîneur à la mi-saison n'y a pas changé grand chose.

Deux matchs, voilà le temps qu'aura duré l'effet Le Mignan, avant que les Béliers retombent dans leurs travers avec une lourde défaite 3-1 face à Concarneau, lors de la dernière rencontre.
Mais peut on réellement espérer mieux avec une telle équipe ? Attaquants en manque d'inspiration, milieux inexistants et défense en carton, l'ensemble marqué par un manque de combativité et de solidarité.

Alors, pour le déplacement à Chambly ce vendredi, croire en une victoire de l'USC est utopique. Il faut dire que les Camblysiens, actuellement 7ème, réalisent une saison honorable et sont même toujours invaincus à domicile avec 3 victoires et 5 nuls. Dans ces conditions ramener un point de Chambly serait déjà vu comme une bonne opération pour les Béliers.

Le match aller: US Créteil 3-0 FC Chambly

Note d'espoir pour cette rencontre, lors de la phase aller les Cristoliens n'avaient fait qu'une bouchée des Camblysiens avec une victoire 3-0 dont un doublé de Niakaté (15, 82) et un but de Saint-Luce (56). Ce match correspond aujourd'hui à la plus large victoire des Jaune et Bleu cette saison mais aussi à la plus grosse défaite de Chambly.

Les chiffres pour ce match:

  • 4 comme le nombre de pénaltys concédés par les Béliers lors des 3 dernières rencontres
  • 1,6 soit la moyenne de but par match encaissé par les Béliers
  • 4-5 comme la défaite en Coupe de France de Chambly après prolongations face à Monaco, actuel leader de Ligue 1, une belle performance.
  • 13 soit le nombre de buts encaissés par Chambly cette saison ce qui en fait la meilleure défense de National

Le joueur à suivre côté Cristolien: Fabien Boyer

Arrivé la semaine dernière en provenance de Courtai (1ère divison belge), cet imposant défenseur central (1,87m) aura pour mission de venir apporter de la solidité à la plus mauvaise défense de National. Avec le départ de Nlaté et un Karamoko qui peine à convaincre, Fabien Boyer a de grandes chances d'être titulaire ce vendredi.

Le joueur à suivre côté Camblysiens: Romain Padovani

Surprenant meilleur buteur de Chambly cette saison avec 5 réalisations, ce milieu relayeur de 25 ans réalise une première saison canon dans l'Oise. Il faut dire que le joueur, formé à Monaco, était considéré comme un grand espoir du football mais de trop nombreuses blessures l'ont éloigné des clubs les plus huppés.
Du haut de son mètre quatre-vingts sept, Padovani est un véritable danger sur les coups de pied arrêtés. Les Béliers ont intérêt à ne pas le lâcher d'une semelle.