Une semaine après avoir vu sa série de 8 matchs sans défaite s'arrêter face à Belfort, l'USC se rend sur l'Ile de Beauté pour y affronter le CA Bastia.

Ce déplacement s'annonce difficile pour les Béliers face à des insulaires, meilleure équipe à domicile de National, qui n'ont pas connu la défaite depuis 7 matchs et dont leur stade à tout de d'une véritable forteresse, avec 5 victoires, un nul et seulement deux défaites depuis le début de saison.

Les rencontres précédentes :

  J G N P bp bc dif.
Tous matchs confondus 5 4 0 1 10 5 5
En Match Officiel 5 4 0 1 10 5 5
En Championnat 4 3 0 1 8 4 4
A Domicile en MO 2 2 0 0 5 0 5
A l'Extérieur en MO 3 2 0 1 5 5 0

Les derniers duels entre les deux équipes remontent à la saison 2013-2014 en Ligue 2. Au match aller, l'USC s'était imposée 3-1 à domicile avant d'être sèchement battue lors du match retour 0-3. Cette même année, les Cristoliens avaient aussi affronté les Bastiais en Coupe de la Ligue et s'étaient imposés 1-2 après prolongations.

L'homme à suivre côté Cristolien : Niakaté

De retour de blessure après plusieurs semaines d'absence, le meilleur buteur cristolien, qui est entré en fin de match le week-end dernier, à des chances de démarrer dans la peau d'un titulaire vendredi. Sa vitesse, son jeu de tête et surtout son sens de la finition ont clairement fait défaut aux Béliers qui ne pouvaient compter que sur le jeune Kanga, encore un peu tendre pour mener à lui seul l'attaque Val-de-Marnaise.

La doublette à suivre côté CA Bastia : Pandor et Mendes

Les deux joueurs, issus du centre de formation de l'AS Monaco, sont en très grande forme. En effet, ces derniers temps, tout semble réussir à la paire d'attaquants bastiaise qui comptabilise 6 buts lors des 4 dernières rencontres de championnat (3 buts chacun). La défense cristolienne, privée de son défenseur central Pape M'Bow, blessé lors du dernier match, aura donc fort à faire face à ce redoutable duo.