Kevin Sainte-Luce, de nouveau titulaire offre une belle victoire aux Béliers.


Match difficile pour Créteil qui se déplaçait ce soir à Boulogne, sur le podium avant le match et efficace à domicile (dernière défaite au Stade de la Libération le 5 août 2016).

Sur une pelouse très compliquée à cause de la pluie, les Jaune et Bleu sont mis en difficulté dès la 2e suite à une frappe boulonnaise de Mauricio bien stoppée par un Kerboriou qui aura beaucoup de travail en première mi-temps.
Au quart d'heure de jeu, le portier cristolien doit encore s'employer sur une double occasion des locaux en détournant une première frappe de Thil avant de voir la reprise de Mauricio détournée par Di Bartoloméo passer au-dessus de la barre transversale.
Il faudra attendre la 23e pour voir le premier tir de l'USC. Suite à un bon travail d'un Sainte-Luce enfin titularisé à droite, Touré récupère le ballon, efface d'un dribble l'ancien Cristolien Thierry Argelier et centre en retrait pour Di Bartolomeo qui envoie le ballon dans les nuages.
Les Cristoliens auront une dernière occasion avant la mi-temps sur un coup-franc, avec une tête de Puygrenier qui passe à côté des buts gardés par Michael Fabre, mais les Béliers sont dominés à la pause.

Lors d'une deuxième période globalement soporifique, la grosse vingtaine de supporters cristoliens ayant fait le déplacement dans le Nord laisseront exploser leur joie à 20 min de la fin du match.
Suite à une touche, Sainte-Luce esseulé au milieu de terrain décide de pénétrer plein axe en puissance devant les défenseurs Boulonnais avant de croiser une frappe à la sortie du portier de l'UBSCO (0-1, 72e). Les Cristoliens très peu inspirés offensivement ont été très réalistes, en inscrivant un but lors de leur seule occasion en seconde période.
Laurent Fournier anticipant le pressing final des Boulonnais, changera tactiquement son schéma de jeu en faisant rentrer Loriot à la place de Kanga (81e) et en passant du 4-3-3 au 4-5-1.

Les Béliers contrôleront assez bien le dernier quart d'heure de jeu, malgré les 3 occasions ratées par les Rouge et Noir : un coup franc (77e), une tête de Duterte (89e), et une reprise de volée complètement ratée par ce même Duterte (90e).

Malgré un match dominé par Boulogne, l'US Créteil réalise une belle performance en s'imposant ce soir. Avec ce succès, les Béliers sont désormais 4ème au classement à seulement 3 points de la première place. Ils continuent leur belle série d'invincibilité avec un huitième match sans défaite en championnat.