Retour au championnat ce vendredi à Duvauchelle, où l'USC va tenter de continuer sa belle série en National contre Quevilly-Rouen pour monter sur le podium.

Défaits à Drancy le week-end dernier (2-1) en Coupe de France, les Béliers vont devoir se remobiliser au plus vite car la course au podium est particulièrement soutenue. Effectivement, 4 points seulement séparent le leader Concarneau des Cristoliens, actuellement 9èmes. Et l'adversaire du soir fait partie de ce peloton avec 17 points, soit 2 de plus que l'USC.

La formation de Quevilly-Rouen est particulièrement à l'aise hors de ses bases : les hommes de Emmanuel Da Costa ont pris 10 points sur 12 possibles en déplacement. Ce qui en fait tout simplement la meilleure formation à l'extérieur de ce début de saison. Encore un match qui paraît donc assez compliqué sur le papier pour les Jaune et Bleu, qui semblent affronter chaque équipe au mauvais moment cette saison.

Pour venir à bout des Normands, Laurent Fournier pourra compter sur le retour de ses cadres laissés au repos dimanche : El Hamzaoui, Mbow, Mandouki et Paul seront de retour dans le groupe, et sans doute tous alignés sur la pelouse. A noter que Christophe Esnard, buteur lors des deux matchs de Coupe, sera encore sur la feuille de match. L'attaque cristolienne devra en effet se passer de Niakaté, à l'infirmerie tout comme Ringayen.  

Ce sera donc un match très important pour la suite de la saison qui se jouera demain sur la pelouse de Duvauchelle. Les Béliers seront tenus de prouver leur statut de prétendant sérieux à la montée en produisant un grand match lors de ce genre de confrontations à 6 points. Ils pourront en tout cas compter sur le retour de leurs fervents supporters dans les tribunes, pour les pousser vers la victoire.