L'USC prolonge sa série d'invincibilité avec ce match nul 2-2 aux Herbiers.

Ce vendredi les Cristoliens se déplaçaient au Stade Massabielle  pour y affronter Les Herbiers, sans Laurent Fournier. Le coach cristolien souffre d'une infection pulmonaire et est resté dans le Val-de-Marne. USC1936 lui souhaite un bon rétablissement.

Le match démarre sur les chapeaux de roue pour les Val-de-Marnais avec deux grosses occasions pour Wilfried Kanga dès les premiers instants de jeu. L'USC maîtrise les débats et Mimoun, à la 9ème minute, n'est pas loin d'ouvrir le score sur une belle frappe lointaine bien détournée par un défenseur vendéen. Malgré une domination plutôt Cristolienne, ce sont bien les locaux qui trouvent la faille en premier.
Sur une belle action collective, Sarr réussit à se débarrasser de la défense des Jaune et Bleu pour aller inscrire son 6ème but de la saison. L'USC ne se laisse pas abattre et pense même égaliser sur un coup franc à la 16e, mais l'arbitre refuse le but pour une charge jugée illicite de Puygrenier sur le gardien adverse. Les Béliers continuent de mettre la pression sur les buts de Pichot avec deux autres grosses occasions pour Kanga (24e et 27e). Le n°14 Val-de-Marnais ne réussit cependant pas à les convertir, tombant sur un portier en état de grâce.
De l'autre côté, Kerboriou très peu sollicité au cours de ce premier acte, doit tout de même s'employer pour détourner une belle frappe de Schuster (30e).

À la pause, ce match a tout du hold-up parfait pour les Herbretais. Au retour des vestiaires, les Cristoliens montrent un visage inquiétant et concédent de nombreuses occasions (46e, 49e et 52e).
La pause n'a pas fait de bien aux Béliers, qui sont revenus des vestiaires très amorphes. Maiis à la 72e, sur un énième coup de pied arrêté cristolien, Puygrenier s'éleve plus haut que tout le monde et réussit à placer une belle tête croisée dans le but de Pichot (1-1). Après cette égalisation, le match perd en intensité. Les deux équipes se satisfont sûrement de ce résultat nul. Mais la rencontre va s'enflammer dans les dernières 5 minutes. À la 84e, Paul se rend coupable d'une faute largement évitable dans la surface, l'arbitre n'hésite pas, et désigne le point de pénalty. Schuster ne se fait pas prier pour redonner l'avantage au VHF (2-1). Après ce but, les Herbretais pensent avoir fait le plus dur et se reposent sur leurs lauriers, mal leur en a pris. Moins de deux minutes après, les Cristoliens vont égaliser, pour le plus grand bonheur de la quinzaine de supporters ayant fait le déplacement, par l'intermédiaire de Youssouf Touré, libre de tout marquage après un long centre venant de la gauche (2-2).

Twitter Les Herbiers
On peut noter le coaching payant de Francis de Percin, qui a fait rentré l'attaquant moins de 5 minutes avant. La dernière occasion du match sera Vendéenne avec un sauvetage de Kerboriou sur sa ligne après un coup de tête de Ba suite à un corner.

Fin du match sur le score 2-2, au regard de la physionomie de la rencontre les Cristoliens peuvent tout  de même nourrir quelques regrets, la victoire était plus qu'à leur portée des Béliers, surtout au vu des offrandes du club vendéen en première période.

L'USC se déplacera dimanche prochain (14h30) chez la JA Drancy (CFA) pour le 6ème tour de Coupe de France. Venez encourager les Béliers dans le 93. #AllezCréteil

Composition de l'USC :
Kerboriou - Furtado, M'Bow, Puygrenier, Fofana - Di Bartoloméo (Loriot 88e), Paul, Mandouki - El Hamzaoui (Esnard 88é), Mimoun (Touré 82e) et Kanga.