Suite à l'annonce de l'arrivée du nouveau coach Emmanuel Da Costa, nous avons réalisé un comparatif des dynamiques de nos trois derniers entraîneurs, sur leurs 50 derniers matches en championnat.
RES

On voit donc, sur ces chiffres, que Carlos Secretario affiche le meilleur ratio des trois, sur ses 50 derniers matches. En 2021, depuis son départ, le club a misé sur deux techniciens qui affichent une balance récente plutôt défavorable, avec plus d'un match sur deux soldés par une défaite pour Déziré. et 80% de matches sans victoire pour Emmanuel da Costa.

Si cela n'enlève rien aux succès qu'ils ont connus par le passé avec leurs clubs respectifs, on peut simplement constater que l'on parie deux fois de suite sur des hommes qui se trouvent sur une trajectoire descendante, chacun limogés par leur précédent club, alors qu'en attendant cet été pour recruter, l'USC aurait eu la possibilité d'aller débaucher un entraîneur en pleine réussite en National 2 par exemple.

Espérons que l'alchimie prenne entre les joueurs et leur nouvel entraîneur et souhaitons à Emmanuel Da Costa de retrouver à Créteil la recette qu'il avait perdue à Lyon, pour mener sa nouvelle équipe sur le chemin de la victoire.