Après une année 2020 remplie de hauts et de bas, l'US Créteil s'apprête à disputer son dernier match de 2020. A Duvauchelle, les Jaune & Bleu devront disposer de Concarneau pour passer de bonnes fêtes !

Le contexte

Créteil : un challenge pour la meilleure équipe à domicile !

Orléans, Saint-Brieuc, Cholet, Bastia, Villefranche. Toutes ces équipes sont tombées dans la forteresse qu'est devenu cette saison le stade Duvauchelle. Avec seulement cinq petits buts concédés à la maison, les Béliers sortiraient de l'année 2020 avec un joli bilan s'ils parviennent à s'imposer contre les Thoniers, vendredi. Avec une série de sept matchs consécutifs sans la moindre défaite en championnat, l'USC surfe sur une belle vague. Cependant, on a appris par le passé que Créteil avait beaucoup de mal à terminer une année par un succès. Preuve en est avec cette terrible statistique : sur les sept dernières saisons, les Franciliens ont conclu l'année civile avec, à chaque fois, une défaite. En clair, il faut remonter au 21 décembre 2012 pour voir Créteil s'imposer et passer des fêtes de fin d'année particulièrement sereines.

PardalOn ne dirait pas non à un autre but, Alexandre ! (photo uscl.fr)

Conjurer le mauvais sort est une nécessité cette saison, surtout quand on sait que les Béliers ont une belle carte à jouer dans un championnat de National extrêmement serré. Contre un concurrent direct, Concarneau, il ne faudra pas faiblir pour rester dans le noyau de tête, et ainsi démarrer 2021 sous la posture d'outsider à la montée. À ce moment-là, l'objectif de top 5 affirmé par Carlos Secretario serait atteint.

Concarneau : Stéphane Le Mignan de retour à Duvauchelle !

Après un peu moins d'un an passé à Créteil, le désormais entraîneur des Thoniers fera son retour dans un stade qu'il connaît bien. Coach durant l'année 2017, Le Mignan n'a pas su trouver les bons ingrédients pour faire basculer le club cristolien du bon côté du classement. Débarqué du Val-de-Marne en novembre 2017, son successeur, Yann Lachuer, n'a pas pu empêcher la relégation en National 2.

ConcarneauUn adversaire coriace en face ! (photo usc-concarneau.com)

Le début de saison de son nouveau club est tout de même intéressant. Accroché au wagon de tête, Concarneau est à égalité avec l'US Créteil, avec 22 points au compteur. Alors que les Bretons restaient sur trois matchs sans succès, ils ont corrigé le tir avec une victoire renversante contre la lanterne rouge annécienne, sur le score de 4-2. La confiance est donc présente du côté des visiteurs. Cependant, pouvons-nous en dire autant de la condition physique des joueurs ?

La clé : Concarneau termine son road trip de trois jours à Créteil

 « À Créteil, si on peut aller chercher un petit truc… Même si là, les joueurs sont lessivés… ». Ce sont par ces mots que Stéphane Le Mignan a conclu sa conférence de presse d'après-match, lors du Annecy-Concarneau de mardi. En effet, ses joueurs vont réaliser deux déplacements en trois jours. Le premier, contre le FCA, a donc été une réussite, avec une victoire à la clé. Mais la fatigue devrait être au rendez-vous vendredi, de leur côté. Pour rappel, le dernier match des Cristoliens remonte au 4 décembre 2020, avec un match nul obtenu à Sète. Là-dessus, il y a fort à parier que la condition physique des joueurs sera une donnée à prendre en compte. Sans doute même un facteur X...

Le trio arbitral

Le match sera dirigé par M. Chancioux, assisté de MM. Decoster et Lemaire. Il s'agit de l'arbitre central qui avait officié lors du match Créteil-Cholet, ponctué par un pénalty pour les Béliers, et deux cartons rouges, dont un accordé injustement à Kévin Farade. Cette saison, M. Chancioux a distribué 21 cartons jaunes, et 3 rouges, en 6 matchs. Un arbitre donc, relativement sévère...

L'historique des confrontations

Créteil mène la danse, en ce qui concerne l'historique des affrontements contre Concarneau. Avec deux succès, et deux matchs nuls, pour seulement une défaite, les Béliers restent sur une victoire 4-2 obtenue la saison dernière, à Duvauchelle.

En clair...

C'est un duel de haut de tableau. D'un côté, des Cristoliens soucieux de finir 2020 en beauté, et de compter parmi les outsiders à la Ligue 2. De l'autre, une équipe concarnoise qui ne cesse d'étonner, et qui espère, elle-aussi, faire le plein de points avec un deuxième succès de rang.

Cette rencontre sera exclusivement diffusée sur les antennes de Canal+ Sport dans le cadre du multiplex... de trois matchs. On ne peut que se désoler de cette décision en cette période difficile, les supporters ne pouvant aller au stade, et devant désormais s'acquitter de 4 fois le prix d'un billet pour pouvoir voir un match... depuis chez eux ! Espérons que les Jaune et Bleu pourront, à distance donc, offrire un beau cadeau de Noel aux fidèles supporters cristoliens ! ALLEZ CRÉTEIL !