C'était soir de derby au stade Bauer ! Pour la neuvième journée de National, le Red Star recevait l'US Créteil pour un match déjà très important pour deux formations qui souhaitaient se relancer.

Après la contre-performance de vendredi dernier, qui avait vu l'USC s'incliner 3-1 sur sa pelouse contre Quevilly-Rouen, il fallait à tout prix réagir à Saint-Ouen, pour ne pas traverser une période de doutes. Cela passait au moins par le déblocage du compteur de buts marqués à l'extérieur, qui montre un réel problème dans la finition. Ce soir, nous n'avons eu ni l'un, ni l'autre. Le contrat n'a pas été rempli par les Béliers, qui enchaînent donc un trosième match sans victoire.

Le match

C'est sur une pelouse synthétique de piètre qualité que les 22 titulaires ont donné le coup d'envoi de la rencontre, dirigée par M. Legat.

1ère MT : un match très disputé !

Qui dit « derby » dit forcément « intensité » ! Dès le début du match, les deux équipes s'observent, et varient les incursions dans les surfaces adverses, sans pour autant se montrer très dangereux. A la 20ème minute de jeu, Fabio Pereira délivre un ballon dans l'espace pour Kévin Farade, mais son centre ne trouve personne. Deux minutes plus tard, c'est encore une fois l'attaquant cristolien qui, à la suite d'une belle combinaison qui a pour origine un dégagement de Véron, rate le cadre dans la surface. Mais jamais deux sans trois, comme on dit... A la 28ème minute, c'est Christopher Baptista qui manque sa reprise de volée depuis la zone de vérité. Vous l'avez compris, Créteil s'est procuré ses trois belles occasions, de bon augure pour la suite du match...

Du côté du Red Star, les deux feux follets audoniens, Benjamin Gomel et Damien Durand, se montrent particulièrement menaçants devant les cages de Stéphane Véron. Au travers de centres qui obligent le gardien cristolien à régulièrement faire respecter les lois de la gravité pour s'emparer du ballon dans les airs.

Les 45 minutes passent très vite, et les joueurs rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge. Une tradition dans ce derby !

red

2ème MT : les Béliers souffrent, et craquent.

La deuxième période est nettement plus compliquée pour les Cristoliens, qui n'ont pas eu la moindre opportunité franche dans ces 45 minutes ; laissant la part belle aux offensives de l'Etoile Rouge.

Dès la 48ème minute, Karamoko se retrouve complètement seul dans la surface de réparation, mais manque son contrôle : la défense de Créteil s'interpose in-extremis ! Premier avertissement pour les visiteurs. S'en suivent des vagues incessantes qui affluent vers les buts cristoliens.

Finalement, c'est à la 80ème minute que le verrou de l'USC va finir par sauter : Damien Durand, lancé sur le côté gauche, réussit à lober Véron (1-0, 80'). Un but assez logique, tant Créteil n'a pas vraiment brillé dans ce second acte. Le score ne va pas changer, et les hommes de Vincent Bordot enchaînent une troisième victoire consécutive, laissant les Béliers sur le carreau.

Pas un si mauvais match

Bien sûr, il y a cette défaite contre le rival. Bien sûr, il y a cette inefficacité criante devant les buts. Mais dans le contenu, les Cristoliens ont tenu la maison, et se sont même procurés de belles situations en première période. Tout n'est donc pas à jeter, bien au contraire. Mais la défaite reste tout de même très frustrante, d'autant plus qu'elle permet de poursuivre une mauvaise série de trois matchs sans victoire, et quatre rencontres à l'extérieur sans inscrire le moindre but.

La feuille de match

RED STAR FC 1-0 (0-0) US CRÉTEIL

Vendredi 9 octobre 2020 - 20 H - Stade Bauer

9ème journée du championnat de National

Compositions : Red Star : Charruau, Sainte-Luce, Daillet (cap), Karamoko, Sivis, Koukou, N’Doye, Roye, Durand, Gomel (De Almeida, 81’), Koita (Bizet, 70’)

US Créteil : Véron, Fofana (cap), Soares, Belkouche, Pardal, Pereira, Llambrich, Baptista (Lankar, 83’), Sawadogo, Farade, Mokdad (Chergui, 76’)

Au classement...

Avec cette défaite, les Béliers perdent le contact direct avec la tête du championnat, désormais mené par QRM et Cholet. Avec 11 points, le Red Star talonne de près les Jaune & Bleu.

Journée 9

Prochain rendez-vous : le SC Bastia !

Jeudi prochain, c'est LA grande affiche de la saison à Duvauchelle. Créteil va recevoir le Sporting Club de Bastia, club historique du football français, et véritable épouventail de ce championnat. Chers Béliers, une petite réaction contre les Corses ? Allez Créteil !

Crédit image : LP / Icon Sport / Michel Brisset