Créteil poursuit son bon début de saison avec une nouvelle victoire - la troisième consécutive à Duvauchelle - face à Cholet. Dans un beau match de football, les Béliers ont eu plénitude d'opportunités !

La dernière rencontre de championnat, contre le SC Lyon, laissait présager un regain de forme pour les Jaune & Bleu, après de timides performances en août. Avec le match nul acquis en territoire lyonnais, l'objectif était sans doute de rebondir et de poursuivre cette bonne dynamique à Duvauchelle. Face à une formation choletaise invaincue, il fallait faire forte impression...

Le match

Dans des conditions de jeu optimales, et sous les chants des Ultras Créteil, M. Chancioux donne le coup d'envoi de la rencontre, comptant pour la 6ème journée de National.

1ère MT : Festival d'occasions !

On ne va pas tourner autour du pot : c'est la meilleure mi-temps de Créteil depuis le début de la saison. Des tirs à tout-va, du danger apporté dans le camp adverse : tout ce qui manquait aux Béliers jusqu'à présent !

Le match démarre et, rapidement, Créteil prend le dessus. Dès la 6ème minute, Mandrea dégage mal le ballon des poings, qui retombe dans les pieds d'un Cristolien. Malheureusement, le drapeau est levé illico presto. Quelques dizaines de secondes plus tard, Loic Baal adresse un centre pour Kévin Farade, mais qui est trop court pour reprendre le cuir. Enfin, pour clôturer ce premier quart d'heure dans la même intensité, Baptista envoie un caviar pour Farade, mais sa tête passe au-dessus. Les Franciliens sont bien entrés dans leur match.

Après ces 15 minutes très intéressantes, Cholet se reprend, et obtient quelques occasions lointaines (16', 31', 37') qui font frissoner le public de Duvauchelle. Mais c'est bel et bien l'US Créteil qui se crée la plus belle situation (40'). En effet, Kévin Farade fausse companie à la défense adverse. Il se retrouve en face-à-face avec le portier choletais, mais son tir enroulé n'est pas cadré ! C'est donc sur ce coup de froid que les 23 acteurs (oui, l'arbitre va avoir un rôle central en seconde période...) rentrent au vestiaire sans avoir fait trembler les filets.

LSNJDAB253VFXMUBS6Q2WDQ3ZI

2ème MT : Et ça fait BIM BAM BOOM !

Après cette pause de 15 minutes, l'USC va vite se retrouver en difficulté de manière injuste (50') : Kévin Farade, l'homme fort de l'attaque cristolienne, est expulsé. Un jeu viril qui a causé la blessure d'un choletais, mais qui ne méritait pas le rouge. L'étau se resserre sur les Béliers, qui vont devoir évoluer à 10 jusqu'à la fin du match. Mais c'est bien dans ces moments compliqués que l'on reconnait une équipe qui a du caractère. Car une dizaine de minutes plus tard, Sawadogo centre pour Baptista, qui est victime d'une poussette dans la surface ! M. Chancioux ne se fait pas attendre et... siffle un pénalty pour Créteil ! Abdelmalek Mokdad affiche son mental d'acier, et transforme le pénalty en prenant à contre-pied Mandrea (1-0, 65') ! À 10 contre 11, les Béliers trouvent les ressources pour mener au score !

Un travail de qualité de la part des Jaune & Bleu, que poursuit Baptista, à la faveur d'un raid solitaire dans la défense adverse (72'). Le coup fatal arrive trois minutes plus tard pour des Choletais déjà impuissants : Konaté est expulsé par M. Chancioux (75') ! Les débats sont numériquement rééquilibrés, et Créteil garde la main mise sur la victoire, et trois points très précieux pour la suite.

La performance qu'on espérait !

On attendait un match référence pour les Cristoliens, pour bien relancer une saison déjà bien entamée. On y a eu le droit vendredi soir. Une équipe agressive, sereine, lucide, dangereuse. Bref, un match plein pour des Béliers à la hauteur de leurs ambitions. Le SO Cholet, bien qu'invaincu avant ce match, n'a pas vraiment existé dans cette partie. Néanmoins, on peut regretter le manque d'efficacité des joueurs de Carlos Secretario, qui auraient dû marquer en première mi-temps.

C'est donc la trosième victoire consécutive à Duvauchelle, soit une série qu'ils n'ont plus connu depuis la saison... 2012-2013 (hors National 2) ! Tiens tiens... Enfin, ne faisons pas de faux présages : une saison de National demande une extrême régularité, et si les Franciliens réitèrent ce genre de prestation, on pourra se prendre à rêver de Ligue 2. Pour le moment, il faut continuer le très bon travail dès la semaine prochaine, à Annecy.

La feuille de match :

Mi-temps : 0-0.

But pour Créteil : Mokdad (66’, sp)

Avertissements : Créteil : Sawadogo (23′) ; Cholet : Savane (65′)

Exclusions : Créteil : Farade (50′) ; Cholet : Fofana (75′)

Compositions : Créteil : Véron – Fofana, Soares, Belkouche, Pelletier – Baptista (Martins 87′), Pereira, Baal (Llambrich 64′)- Sawadogo, Mokdad, Farade. Entraîneur : Carlos Secretario.

Cholet : Mandréa – Baldé, Mboumbouni (Mannai 70′). Seydi, Savane, Sylla – Doumbia (Larbi 64′), Mexique (cap.), Maggiotti, Elaz, N’Chobi (Konaté 60′). Entraîneur ; Stéphane Rossi.

Le résumé du match :

Au classement :

11 points sur 18, dont 10 sur 12 à domicile : le bilan est excellent pour les Béliers, qui se hissent à la deuxième place du National, en attendant le résultat de Laval, dans une opposition contre Annecy, prochain adversaire de l'USC. Créteil devient donc le dauphin du SC Bastia !

Journée 6

Prochain rendez-vous : le FC Annecy !

La semaine prochaine, les Cristoliens se déplaceront à Rumilly pour affronter Annecy, pour le compte de la 7ème journée de championnat. L'objectif sera de prolonger cette série d'invincibilité de trois matchs face à un promu de National 2, qui a vécu une entame de saison tronquée par la COVID-19.

Crédit photo : uscl.fr