Cinquième journée d'un championnat de National tronquée par de nombreux reports. Dans un duel déjà important pour des Lyonnais en grande difficulté, les Jaune & Bleu ont tenu leur rang pour obtenir le point du match nul.

Après un succès contre le Stade Briochin à domicile, l'US Créteil se déplaçait en territoire rhodanien pour affronter le Sporting Club de Lyon, le nouveau nom de La Duchère. L'objectif était, en plus d'enfin afficher un visage plus convaincant, de surfer sur la dynamique de la victoire de la semaine dernière. Malheureusement, l'équipe de Secretario n'a pas réussi la passe de deux. Mais à défaut de remporter ses matchs, il faut savoir ne pas les perdre. Et à ce niveau, nous n'avons rien à reprocher aux Béliers.

Le match : presque rien à se mettre sous la dent !

Peu (voire pas du tout) d'occasions de chaque côté sont à signaler. Pourtant, les situations offensives étaient bien au rendez-vous... Dans un stade Balmont qui résonne aux chants des Ultras Créteil, M. Souifi a donné le coup d'envoi d'un match qui a cruellement manqué de piment.

1ère MT : Deux belles occasions non converties.

La rencontre ne débute pas de la meilleure des manières pour les Béliers, en particulier pour Martins. En effet, le latéral gauche, titulaire à la place de Fofana, se voit averti d'un carton jaune dès la 3ème minute de jeu (il cèdera sa place à la 31'). Pire pour les Lyonnais, qui perdent Oumare Tounkara sur blessure après 10 minutes. On a connu de bien meilleures entames de matchs !

La plus belle situation cristolienne arrive tôt, à la 15ème, lorsque Christopher Baptista décale le ballon pour Souleymane Sawadogo. Seul sur son côté gauche, celui-ci repique dans la surface et frappe, mais son tir est trop écrasé. 10 minutes plus tard, c'est au tour du SC Lyon de se procurer sa meilleure occasion : un une-deux avec Rivas permet à Botella de se retrouver démarqué dans la zone de vérité, mais il croise trop sa tentative.

Passé ces deux opportunités, le match devient beaucoup moins agréable à l'oeil, et les 22 acteurs rentrent aux vestiaires sur le score de 0-0.

Article

2ème MT : Les défenses prennent le dessus.

La pause ne semble pas avoir changé la physionomie de la rencontre. Créteil se montre dangereux sur des frappes à l'extérieur de la surface (46', 53'), obligeant Kacou à s'employer. Le reste de la rencontre est très anecdotique, puisque les deux gardiens n'ont pas eu à s'inquiéter, leurs défenses faisant le boulot. Finalement, le match s'emballe dans les dernières minutes, où le ballon passe d'un côté à l'autre rapidement. Créteil et Lyon ont poussé dans les ultimes secondes pour arrâcher la victoire, mais rien n'y fait. Le score reste figé à 0-0, ce qui porte à 7 le nombre de matchs consécutifs lors desquels Créteil ne s'est pas imposé contre ces lyonnais...

Il y avait la place !

On a l'habitude de dire qu'un match nul à l'exterieur est une bonne opération, mais cette fois-ci, les Béliers peuvent nourrir des regrets car la victoire était à leur portée. Néanmoins, ils ne reviennent pas à Créteil les mains vides, ce qui reste une satisfaction. On a aussi vu du mieux dans le jeu cristolien. S'il peuvent encore progresser, les Jaune & Bleu se sont néanmoins montrés mieux en place que lors de leurs dernières sorties.

La feuille de match :

5ème journée du Championnat National de Football – Vendredi 11 septembre – 20h00 – Stade Balmont

Sporting Club de Lyon 0-0 US Créteil
Spectateurs : 148
Arbitres : Souifi A. ; assisté de Yazar E. & Luczynski T.
Avertissements - Sporting Club de Lyon : Botella (64′) & Ayari (73′) - US Créteil : Martins (3′), Baal (50′) & Pelletier (57′)
Sporting Club de Lyon : Kacou – Seguin – Bong (cap.) – Dekoke – Gbellé – Fadhloun – Ayari – Pierre-Charles – Araujo (Ghezali, 79′) – Tounkara (Botella, 13′) – Rivas Entr. : Emmanuel Da Costa
US Créteil : Véron – Pelletier – Belkouche – Soaré – Martins (Baal, 31′) – Baptista – Pereira – Buaillon (cap.) (Llambrich, 71′) – Mokdad – Farade (Sangare, 79′) – Sawagodo Entr. : Carlos Secretario

Classement

Créteil reste toujours dans le haut du tableau, à la quatrième place. Toutefois, il faut nuancer cette bonne place par le nombre de matchs reportés qui sont désormais de 10. Concernant l'adversaire de la semaine, le SC Lyon reste dans la zone rouge avec 2 petits points sur 15. possibles

Journée 5

Prochain rendez-vous : le SO Cholet !

Vendredi prochain, l'US Créteil va recevoir Cholet (6ème) à Duvauchelle. Un gros match en perspective pour deux formations qui ne voudront pas perdre le contact avec la tête du championnat.

Crédit image : Site officiel du Sporting Club de Lyon