Comme en 2019/2020, Créteil et Bastia-Borgo se sont neutralisés sur un score nul et vierge. Pourtant, les Béliers ont raté deux pénalties et ont joué en infériorité numérique pendant 30 minutes... Les ambitions de l'USC pour cette nouvelle saison étaient claires : jouer les premiers rôles dans un championnat qui sera âprement disputé. Pour bien démarrer sa quête, elle devait s'imposer contre le FC Bastia-Borgo, une formation qui voudra s'assurer un maintien rapide, avant de voir plus loin.

1ère MT : Domination stérile des Corses

Le coup d'envoi a été donné avec quelques petites minutes de retard dans l'enceinte cristolienne par Eddy Rosier. Le Kop Banlieue est présent en tribune, mais pas les Urban Devils.

Dans ce premier acte, Bastia-Borgo tient plus le ballon que Créteil, même si les bonnes situations insulaires peuvent être comptées sur les doigts d'une main d'un pingouin ! Tout s'est passé aux alentours de la dixième minute, moment où Alexandre Cropanese adresse un beau centre en direction de Geoffray Durbant. Le meilleur buteur de N2 cadre sa tête, mais Véron détourne en corner ! Puis, juste après, c'est sur ce coup de pied de coin que Durbant envoie une frappe qui passe juste au-dessus des cages cristoliennes ! Heureusement, les Bastiais n'ont pas su capitaliser sur ce temps fort.

Du côté de Créteil, le jeu offensif n'a apporté que très peu de solutions, la plupart résultant d'un coup de pied arrêté. Si ce n'est Mokdad qui a su faire la différence de temps en temps. Florian Escales n'a pas été inquiété en première période, si ce n'est ce tir de Kamel Chergui dans les 15 mètres adverses qui passe juste à côté.

Carlos Secretario devait corriger le tir s'il souhaitait entamer la saison par une victoire, et c'est ce qu'il a fait.

2ème MT : Scénario hollywoodien !

Dès le retour des vestiaires, les Jaune & Bleu se sont montrés plus dangereux, à l'image du pénalty obtenu par les Cristoliens à la suite d'une main corse sur un tir de Chergui. Comme nous l'avions souligné dans notre avant-match, M. Rosier siffle régulièrement des pénalties dans ses matchs. Preuve en est encore une fois à Duvauchelle ! C'est Abdelmalek Mokdad qui possède la clé pour ouvrir le cadenas corse, l'opportunité idéale de prendre l'avantage sur ce match quelque peu fermé. Malheureusement, son (premier) tir est facilement détourné par Escales ! Mais l'arbitre assistant lève son drapeau :  L'ancien portier lavallois n'avait pas ses pieds sur la ligne et le pénalty est à retirer ! C'est donc encore une fois l'ailier algérien qui se colle à la transformation, après un premier échec. Mais Escales remporte le second duel, en arrêtant la panenka de Mokdad... Voilà une superbe occasion d'ouvrir le score gâchée, sur un très bon temps fort cristolien.

snapshot

Les Bastiais n'arrivent plus jusqu'au but de Stéphane Véron, mais Créteil va sérieusement se compliquer la tâche, puisqu'à la suite d'un tacle non maîtrisé sur Cropanese à la 64ème minute, Yamadou Fofana est exclu, mettant un point d'orgue à une pâle copie ! Le carton rouge est fort logique, et les Béliers se retrouvent désormais à 10 contre 11 pour les 30 minutes restantes.

Finalement, la formation de Jean-André Ottaviani va dominer la fin de match, mais sans pour autant se montrer très dangereuse, la faute à une belle prestation défensive du duo Soaré / Soares.

Eddy Rosier siffle la fin du match, et comme la saison dernière, les deux équipes se quittent sur un score nul et vierge.

0-0 avec un carton rouge : un bon résultat ?

En soit, Créteil démarre son championnat sans gagner, mais sans perdre non plus. Voyons l'essentiel, les cages de Stéphane Véron sont restées inviolées, et la défense des Béliers a tenu le choc sans grande difficulté. Mais quand on sait que l'USC a gâché une occasion en or avec ces pénalties ratés, on se dit qu'il y avait mieux à faire, que la place était bien grande pour s'imposer face à Bastia-Borgo... Espérons que les Cristoliens vont lancer leur saison face à l'US Orléans, adversaire coriace qui s'est incliné face à Laval en ouverture.

Feuille de match

US CRETEIL - BASTIA BORGO : 0-0.

Mi-temps : 0-0.

Spectateurs : non communiqué. Arbitre : E. Rosier.

Avertissements. Bastia-Borgo: Umbdenstock(20è), Diarrassouba(53è), Lajuge(57è)

Expulsion : Créteil : Fofana (64è)

Créteil : Véron - Pelletier, Soare, Soares, Y. Fofana - Buaillon (Cap.), Baal, Baptista (Sawadogo, 77è) - Chergui (Llambrich, 68è), Sangare (Farade, 77è), Mokdad. Non utilisés : Cagnon, Belkouche. Entr. : Secretario.

Bastia-B.: Escales - Barbet, Buon, Hamdi - Diarrassouba, Lajugie (Magassouba, 80è), Doumbia, Umdenstock, Cropanese - Giacomini (Paye, 75è), Durbant. Non utilisés : Traore, Grimaldi, Guerin. Entr. : Ottaviani

Prochain rendez-vous

Vendredi prochain, Créteil recevra encore une fois à Duvauchelle l'US Orléans, relégué de Ligue 2. L'occasion de se rassurer en s'imposant à la maison contre un adversaire qui a perdu au premier match ! Une rencontre qui promet !

© Crédit image : FFF TV ; uscl.fr