Vendredi, Créteil recevra l'actuel cinquième du championnat de National, Bourg-en-Bresse. Face à cet adversaire coriace, les Béliers pourraient créer une belle sensation en s'imposant, et ainsi entretenir un improbable espoir de Ligue 2. 
Dans un contexte extra-sportif international pesant, les spectateurs de Duvauchelle devraient avoir là la dernière occasion, avant peut-être longtemps, d'assister à un match de football dans un stade. 

Créteil reste sur trois matchs sans défaite

Après une longue période de disette où l'USC a alterné entre le chaud et le froid, Créteil a aligné une série encouragente de trois matchs sans perdre. Nuançons tout de même notre propos, car parmi ces trois rencontres, deux opposaient les Béliers à des relégables. Ceci étant dit, il faut bien avouer que l'opération "maintien rapide" démarrée dès le début de la saison fonctionne bien, puisque la quête de la survie en National est pratiquement achevée. Reste donc à empocher quelques points en plus pour rendre la chose officielle...

Toutefois, il est difficile d'oublier le haut du classement ! Evidemment, les Cristoliens ne possèdent pas leur sort entre leurs mains en ce qui concerne la promotion en Ligue 2, et ont accusent un retard considérable sur ses concurrents. Mais il est toujours possible de voir Créteil briguer la troisième place synonyme de barrages. Qu'on se le dise : ce scénario tient quand même des plus beaux scipts hollywoodiens. Néanmoins, celui-ci a le mérite d'exister et d'être envisagé. Alors, chers joueurs, donnez tout pour entretenir la petite flamme !

La belle remontée des Burgiens

A la fin de la saison dernière, Bourg-en-Bresse aurait dû être relégué en National 2. Heureusement pour eux, les déboires administratifs et financiers de Tours ont fait que le club burgien a été maintenu en National. Et on peut dire que les Aindinois ont bien saisi leur chance ! Après un début de saison assez poussif, Bourg-en-Bresse a corrigé le tir en accrochant le bon wagon en course pour la montée. Une très bonne chose pour ce club encore professionnel. La rencontre face à Créteil sera importante pour continuer une impressionnante série de huit matchs sans défaite. En somme, les Burgiens n'ont jamais perdus en 2020 !

L'un des facteurs majeurs de cette réussite est le meilleur buteur du championnat, Achille Anani. Avec 16 réalisations en 25 matchs (un ratio de 0,64 but par match), l'attaquant ivoirien est l'homme à surveiller dans les rangs du FBBP 01 !

Une meilleure forme pour Bourg

RésultatsTandis que Créteil possède un bilan de résultats sensiblement homogène (quasi même nombre de victoires, que de défaites et de nuls), celui de Bourg-en-Bresse est moins équitable. Heureusement pour eux, celui-ci penche plus du côté des victoires, avec 11 succès. Notons aussi que les Burgiens ne sont pas très habitués à la défaite, avec "seulement" 5 revers, contre 8 pour les Béliers.

 Deux belles attaques de National

MarquésComme vous pouvez le voir ci-dessus, les Cristoliens marquent plus souvent en seconde période, et nous l'avons bien remarqué lors du derniers match contre Toulon. Pour preuve, les Béliers ont plantés 67 % de leurs buts après la mi-temps, avec un pic à 9 buts dans le dernier quart d'heure. Un paramètre qu'il faudra bien sûr prendre en compte ce vendredi.

Pour Bourg-en-Bresse, c'est la même chose ! Avec aussi 22 buts inscrits en seconde période, les Burgiens font tout de même mieux au retour des vestiaires ! En effet, alors que les débuts de matchs semblent peu prolifiques, l'équipe de Karim Mokeddem a déjà marqué à dix reprises dans le quart d'heure précédant la pause ! Il faudra rester concentré de bout en bout de notre côté, pour éviter d'entrer aux vestiaires avec le moral dans les chaussettes.

Attention à la fin de match !

EncaissésAlors qu'on pourrait dire que Créteil possède un bilan défensif pratiquement équilibré (14 buts concédés en 1ère MT, contre 13 dans la 2ème), on ne peut pas en dire autant de Bourg-en-Bresse. On va maintenant sortr la stat qui fait froid dans le dos : 20 de leurs 30 buts encaissés ont été marqués en seconde période ! Vous la voyez la belle opportunité pour les Béliers ? Ce qui est sûr, c'est que l'on aura le droit à une belle fin de match !

Créteil domine l'historique

HistoriqueAvec deux succès sur les cinq rencontres répertoriées, Créteil prend le dessus sur l'aspect "historique" de cette partie. Toutefois, n'oublions pas la correction reçue le 8 janvier 2016 à Verchère, avec une retentissante défaite 5-1 pour les Béliers, en Ligue 2 à l'époque... Pour cette saison, Cristoliens et Burgiens ont réalisé un pauvre match nul et vierge en terre aindinoise. Espérons que le sort ne va pas à nouveau s'acharner sur cette partie !

 Alerte Coronavirus

Comme vous le savez, le gouvernement a récemment interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes en France. Cette décision s'applique aussi au milieu sportif. Ainsi, pas plus de 1000 spectateurs pourront entrer au stade Duvauchelle ce vendredi, comme nous l'apprend Rui Pataca au micro du Parisien : “On va limiter (les entrées) à 1000 personnes. De toute façon, ça va être vite réglé car on dépasse difficilement les 600 en général”. Force est de constater que sur le dernier point, nous sommes bien d'accord avec notre cher Rui !

Si toutefois vous souhaitez encourager les Béliers à domicile, n'oubliez pas d'appliquer les fameux gestes "barrières", de limiter les contacts physiques et surtout d'emporter votre gel hydro-alcoolique chéri avec vous ! 

Rendez-vous vendredi à 20 heures au stade Dominique-Duvauchelle pour la 26ème journée de National ! Allez les Béliers !