Il est temps de faire les comptes après cette retentissante défaite face au Puy. Retour en chiffres sur cette énorme déception.

2 - Le nombre de défaites de rang

La bonne passe de l'US Créteil s'est donc définitivement enrayée, avec cette deuxième mauvaise performance consécutive. Contre un adversaire en bonne forme mais qui lutte pour son maintien, les hommes de Carlos Secretario n'ont pas su trouver la clé pour débloquer la situation.
C'est la deuxième fois cette saison que les Béliers en sont à une telle série. Après les revers de Cholet et de Lyon-Duchère durant la première partie de saison, Créteil s'était alors bien repris en s'imposant en véritable patron face à Quevilly-Rouen, avec un succès 3-0 à l'extérieur. Espérons donc que les Boulonnais vont subir le même sort !

62 - Le nombre de minutes jouées par Okou, de retour

C'était vendredi un grand moment pour Teddy Okou, le joueur prêté par le LOSC ! Après une lourde blessure qui l'a écarté des terrains durant plus de 3 mois, le voilà qui a fait son grand retour en match officiel ! Directement titularisé par le coach portugais, Okou a montré de très belles choses, et s'est montré entreprenant dans son jeu. Il s'agissait, à n'en pas douter, du meilleur Cristolien sur la pelouse. De bonne augure pour la suite du championnat !

9 - L'écart de points avec le barragiste

Avant le match contre Le Puy, Créteil était déjà légèrement décroché du peloton de tête. Aujourd'hui, les Franciliens se sont tirés une nouvelle balle dans le pied avec cette défaite surprenante...
Ainsi, ce sont désormais 9 points qui séparent les Béliers de Villefranche, troisième et barragiste. Un écart qui grandit et qui, au fil de la saison, commence à devenir (trop ?) important pour espérer une échéance heureuse.

1,25 - Le ratio de points obtenus contre les promus

Voilà une statistique qui ne ment pas : sur quatre matchs joués contre des promus, Créteil ne l'a emporté qu'une seule fois. Ironie du sort : c'était lors du match aller contre Le Puy.
Avec 2 matchs nuls et donc cette récente défaite, les Jaunes et Bleus en sont à un petit ratio de 1,25 points pris contre les bizuts de cette saison en National. Un petit chiffre donc, qui nous conforte dans l'idée que Créteil est en train de, petit-à-petit, laisser filer tout le suspense qui pouvait encore surgir dans sa saison. Mais rien n'est encore joué !

300 - Le nombre de spectateurs

Pour ceux qui étaient au stade Duvauchelle vendredi dernier, l'ambiance était... non, il n'y avait pas d'ambiance. L'atmosphère était franchement cynique, la faute à ce problème extra-sportif qui confronte les groupes ultras cristoliens aux dirigeants. 
Un problème extérieur qui peut impacter sur l'état d'esprit et le degré de motivation des joueurs. Quoi qu'il en soit, il est tout de même nécessaire de dire que, selon Le Parisien, Créteil a réalisé la pire affluence de sa saison, avec une estimation qui cumule à 300 petits curieux seulement !

Logopit 1578941981308