Pour ce neuvième numéro de cette chronique statistique, nous allons nous intéresser au promu auvergnat, qui réalise une saison en demi-teinte en National. Regardons la forme des deux équipes, avant l'affrontement de ce vendredi.

20200108 221151 0000

Un regain de forme pour Le Puy, Créteil espère relancer la machine

Même si le classement du Puy à l'issue de la première partie de saison est décevant (17ème), les Ponots semblent avoir trouvé la bonne recette. En effet, avec une victoire inespérée contre Pau (auparavant leader) et un résultat nul contre Villefranche lors des deux dernières rencontres de 2019, le promu semble être sur la pente ascendante. Une dynamique qu'il faudra confirmer pour eux. Les Ponots auront les crocs, alors nos Béliers devront faire attention à ne pas tomber dans un mauvais piège.

Pour Créteil, la question est radicalement différente. Avec une neuvième place encourageante (mais pas satisfaisante non plus...), les Franciliens auront à coeur de récupérer trois points importants pour se replacer dans la lutte à la Ligue 2. Contre une formation de la zone de relégation, Creteil ne devra pas faillir, et assurer son statut de favori de la rencontre. D'autant plus que celle-ci se déroulera au stade Duvauchelle. C'est donc devant leur public que les Cristoliens vont jouer, avec notamment le retour du fidèle bloc de la tribune Honneur pour l'occasion. Raison de plus pour aller chercher un résultat positif pour la suite de la saison.

Le Puy, une défense en forme de gruyère

S'il y a bien un sujet de différence entre ces deux promus, c'est bien au niveau de la défense. En effet, tandis que les Cristoliens oscillent dans les premières du championnat, Le Puy en est bon dernier. Avec un cumul assez alarmant de 29 buts encaissés en seulement 17 matchs de National pour les visiteurs, les Béliers pourraient avoir beaucoup d'occasions d'alourdir ce total déjà conséquent.

Que cela soit en première ou en deuxième période, les Auvergnats concèdent beaucoup trop de buts. Ainsi, effectuer un clean-sheet contre la sixième force offensive du National représenterait une bien belle performance pour eux.

Une rentrée déjà bien compliquée pour Le Puy

Alors que l'année 2020 va commencer ce vendredi pour Créteil, les Ponots étaient  en lice en Coupe de France la semaine dernière. Malheureusement pour eux (et peut-être heureusement pour nous...), ils n'ont pas su franchir la marche des 32èmes de finale de la doyenne des Coupes, s'écroulant aux tirs au but contre une formation de National 3. Formation que l'on connait bien ici, puisqu'il s'agit de Limonest ! Vous y verrez donc certainement un signe... Signalons tout de même que Le Puy a été emmené aux prolongations par Limonest alors que ces derniers ont été réduits à 9 depuis la 88ème minute du temps réglementaire ! Le Puy, en plus de la défaite, aura donc 120 minutes de jeu dans les jambes...

Au classement, Créteil domine les débats

Logopit 1578571371431

Voilà un graphique qui représente bien les situations complètement opposées des deux formations. Effectivement, alors que celle de Carlos Secretario est engluée dans le ventre mou du championnat avec un parcours aux allures de montagnes russes, l'équipe de Roland Vieira vit une saison calvaire. Celle-ci capitalise seulement 11 petits points au terme de la phase aller. N'ayant sorti la tête de l'eau qu'à seulement trois reprises, les Ponots sont ancrés dans la zone critique depuis onze journées maintenant. Au moins, ils ne sont plus lanterne rouge, laissant cette récompense peu flatteuse au SC Toulon.

Un écart de points énorme

Logopit 1578571419431

La différence de points entre Cristoliens et Ponots reste grande, comme vous le constatez. Les Béliers, qui seront favoris à domicile pour la victoire, ont déjà battus les Auvergnats cette saison. Lors du match aller, Créteil est allé s'imposer au Puy (2-3). Espérons qu'ils vont pouvoir faire respecter la hiérarchie en allant chercher les trois points. Pour à la fois rester au contact des leaders, mais surtout pour démarrer 2020 sur une bonne note !