Après ce triste score nul et vierge pour nos Béliers opposés à Laval, il est temps de s'intéresser à l'aspect comptable qui découle de cette rencontre : voici les chiffres de la semaine.

7 - Le nombre de matchs sans victoire

Cela fait beaucoup trop ! Cela fait sept matchs que Créteil n'a plus retrouvé la voie du succès en championnat. Pour combler ce trou, six matchs nuls, et une seule défaite certes (et contre l'ex-leader, Dunkerque). Alors oui, on peut dire qu'il s'agissait tout de même d'une partie très coriace du calendrier cristolien, mais quoi qu'on en dise, il faudra rapidement se relancer, sous peine d'accumuler un retard rédhibitoire...

6 - Le nombre de points pris en sept journées

Sur vingt-et-un points en jeu, Créteil n'en a récupéré que six... Un ratio forcément mauvais, qui repète ce que nous avons dit précédemment.

carlos

4 - Le nombre de 0-0 cette saison

Après Bastia-Borgo, le Red Star et Bourg-en-Bresse, Laval rejoint la liste des adversaires qui ont vu leur match contre les Cristoliens se finir sur un score nul et vierge. Une statistique qui reflète bien la saison de nos Béliers, avec une très bonne base défensive, mais aussi une inefficacité devant les cages adverses.

6 - Le nombre de matchs sans concéder de buts

Au moins une consolation à tirer de ce match, c'est le nouveau clean-sheet opéré par Stéphane Véron dans les buts cristoliens. Il s'agit-là de sa sixième invincibilité en championnat !

2731 - Le nombre de spectateurs

Le stade Francis-le-Basser a réalisé une bonne affluence pour ce match. En effet, l'affiche de la soirée a attiré 2731 curieux, dont la petite trentaine d'irréductibles ultras cristoliens présents.
Un chiffre qui dépasse largement les affluences moyennes du Stade Dominique-Duvauchelle, dont la moyenne cumule à 748 spectateurs seulement...

Dominique20Duchauvelle

 

Photos : leparisien.fr