Pour le compte de la treizième journée du Championnat de National, l'US Créteil doit se préparer à recevoir le FC Villefranche Beaujolais, actuel troisième au classement et désormais prétendant à la montée, dans son antre de Duvauchelle.

La septième place est celle occupée par les Béliers, après avoir dignement mouillé le maillot contre Pau la semaine dernière. Ce vendredi, les Cristoliens vont devoir s'attaquer à Villefranche, une équipe qui ne cesse d'enchaîner les bons résultats. Zoomons donc sur un match qui pourrait définitivement faire basculer Créteil du bon côté.

Créteil, un exploit qu'il ne faudra pas rendre vain

Lors de la précédente rencontre, Créteil avait fait le déplacement du côté de Pau. Un match qui restera, quoi qu'il arrive, dans les annales du club après avoir effectué une véritable "remontada", en marquant trois buts en moins d'une demi-heure en infériorité numérique. Autrement dit, un  exploit qui ne devra pas passer aux oubliettes. Car avec cet exemple de solidarité qu'ont montré les Béliers durant cette rencontre contre les Palois, la défaite annulerait alors la bonne lancée psychologique des Cristoliens, toujours en quête d'un nouveau succès depuis celui obtenu contre Béziers à la maison. Le moment est donc opportun pour aller chercher les trois points tant attendus, qui permettraient aux Franciliens de sûrement grapiller quelques positions supplémentaires au classement du National.

En face, il y aura un gros morceau...

Oui, le Football Club de Villefranche est l'une des équipes qui surfent actuellement sur le National. Presque au sommet de la montagne, à la troisième place du classement, les Caladois iront jouer à Créteil avec les tripes pour aller s'assurer de garder une position sur le podium. En d'autres termes, Villefranche se doit de gagner pour ne pas lâcher du lest dans la course aux deux premières positions. Car oui, même si nous n'avons toujours pas atteint la  moitié de la saison, les équipes se dévoilent et leurs ambitions aussi. Les Rhodaniens ne font pas exception, et nul doute qu'eux aussi pensent beaucoup à ces deux places vertes tout en haut du classement de National, estampillées du beau logo de la Domino's Ligue 2... Le moral ne sera donc clairement pas dans les chaussettes, et l'adversaire  sera prêt à batailler pour rentrer à Villefranche-sur-Saône avec le sourire.

Rappelons que le FCVB avait réalisé un superbe parcours en Coupe l'an dernier, ne s'inclinant que face au PSG en prolongations.

En clair... un match à enjeu

Ce match-là parait déterminant pour nos Cristoliens. Une victoire, et l'on pourra dire que le déplacement à Pau aura été un déclic, une réelle bouffée d'oxygène que l'on attendait tant. Un nouveau match nul serait, ne nous voilons pas la face, décevant et dommage après une telle performance. Quant à une éventuelle défaite, celle-ci ne serait pas catastrophique, mais elle rédurait à néant le momentum acquis depuis l'affrontement contre Pau, et ferait dangereusement descendre Créteil dans le ventre très mou du Championnat de National. Mais, finalement, pourquoi envisager la défaite ? Allez les Béliers !!! Allez Créteil !!!