Comme après chaque rencontre de l'US Créteil, l'équipe d'USC 1936 vous livre son analyse de la performance des Béliers. Alors, quel a été le meilleur cristolien sur la pelouse du Nouveau Stade de Pau ?

Les notes des joueurs

Gardien de but - Over MANDANDA : 5/10 : Pour sa première titularisation en National, Over Mandanda devrait peut-être songer à l'oublier. Il n'a pas su profiter de l'opportunité offerte par Carlos Secretario. Le portier a donc encaissé trois buts, même si l'on doit avouer qu'il n'a pas forcément été aidé par sa défense, et encore moins par la météo.

Latéral gauche - Yamadou FOFANA : 4/10 : Son carton rouge, bien qu'assez sévère, met en grande difficulté l'équipe. Autrement, il a été intéressant, mais son exclusion gâche absolument tout.

Défenseur central - Zakaria BELKOUCHE : 6/10 : La charnière centrale n'a pas eu un match tranquille. Oui, il y a eu trois buts, mais deux où ils ne sont pas fautifs. Belkouche sort sur blessure à la suite d'un cafouillage avec son gardien. Espérons que cela ne soit pas trop grave.

Défenseur central - Axel DAUCHY : 6/10 : Il a eu du mal à bien appréhender le déluge. Néanmoins, Dauchy a su remporter des duels importants.

Latéral droit - Alexandre PARDAL : 3/10 : Auteur de deux grosses erreurs défensives qui conduisent à deux buts palois, Pardal n'a pas vécu un match tranquille. Peu présent et peu dangereux offensivement, il a souvent pris l'eau (!) sur le côté

Milieu de terrain : Jason BUAILLON : 6/10 : Captain Jason ne s'est pas réellement illustré dans ce match, contrairement à son habitude. Cependant, il a distillé quelques bons ballons. Peut-être trop peu, finalement. Néanmoins, il a récupéré des ballons intéressants au milieu. Il reste moteur pour l'équipe.

Milieu de terrain : Fabio PEREIRA : 6/10 : Serein, Fabio Pereira a globalement bien maîtrisé la partie. Il a récupéré quelques bons ballons intéressants, mais a été trop peu été présent offensivement.

Milieu offensif : Abdelmalek MOKDAD : 9/10 : Auteur d'un triplé, il a porté Créteil à bout de bras et a déployé un mental en béton armé, notamment pour transformer le pénalty qui offre le match nul. Sans lui, Créteil aurait été à la rue et serait reparti de Pau bredouille. On peut dire qu'il a joué comme un poisson dans l'eau...

Ailier gauche : Mamadou DIALLO : 6/10 : Même s'il n'a pas eu d'occasion franche, Diallo a su être intelligent, par sa vision du jeu notamment.

Ailier droit : Ibrahim DIARRA : 6/10 : Des percussions, des appels... Ibrahim Diarra a bien commencé son match. Puis il y a eu l'exclusion de Yamadou Fofana, qui lui a coûté sa place. Dommage, car il avait sûrement les jambes pour faire quelque chose d'intéressant.

Attaquant : Yannis DOGO : 6/10 : Peu en vue dans ce match, il a quand même inquiété le gardien palois en première période. Souvent dans les bonnes situations (heureusement pour un attaquant), c'est lui qui provoque le pénalty en fin de match.

*** Remplaçants

Latéral gauche : Jacques-Antoine PELLETIER : 6/10 : Difficile pour lui d'entrer en jeu après seulement une demi-heure de jeu, qui plus est sur son mauvais côté. Mais il a su tenir la maison cristolienne et s'adapter aux conditions météorologiques.

Défenseur central : Maxime DE TADDEO : non noté (temps de jeu insuffisant)

Attaquant : Ludovic PANCRATEnon noté (temps de jeu insuffisant)