yann kerboriou 93158

Yann Kerboriou est revenu, sur le site internet du Parisien, sur la dernière rencontre contre Lens, notamment le but encaissé, ainsi que la dynamique de l'USC.

Après le match nul rageant contre Lens (1-1) lors de la 21ème journée de Ligue 2, Yann Kerboriou, le gardien de l'USC était des plus amer « ce nul a un goût de défaite […] on ne peut être que frustrés ». Tout en relevant l'énorme occasion d'Andriatsima en fin de match qui aurait « terminé » la rencontre, il trouve quand même « encourageant de rivaliser avec un adversaire de ce niveau là ».

Concernant le but lensois, le portier reste fataliste « je ne peux rien faire, tout le déroulement de l'action est improbable  ». Pour lui cette balle contrée symbolise parfaitement les résultats actuels de l'équipe : « Cela confirme que, quand tu es dans une bonne spirale, tu as la réussite qui va avec. Tu mets des buts de merde (sic) et tu t'en sors » sans pour autant désespérer pour la fin de saison « C'est le football. Mais la spirale va finir par s'inverser. Il faut se convaincre de ça, sinon ça va être long. Il faut qu'on garde le moral »

Espérons que tout l'effectif ait cet état d'esprit...