D'abord chargée de communication suite au départ de Joël Gomes, puis promue directrice de la communication l'été dernier, Sophie Aliouche a passé 2 années au club. En fin de contrat, elle quitte le club quasiment la veille de la montée. Elle revient sur son passage à l'USC pour US Créteil 1936

Bonjour Sophie. Tu ne fais désormais plus partie de l'organigramme de l' US Créteil, que retiens-tu de ton passage ?

Que du positif ! J’ai fait de très belles rencontres et j'ai beaucoup appris tant sur le plan personnel que professionnel.

Ça doit être compliqué pour toi de partir en cours de saison d'autant plus qu'elle se termine de la meilleure des façons ?

Ca n'est pas évident c’est vrai car je me suis attachée aux joueurs et au staff. Cette saison est magnifique et il est vrai qu’il y a un petit goût d’inachevé... Mais je continue de suivre et de supporter à 100% les joueurs. Ils ont travaillé dur cette saison et j’espère que le travail va payer... [L'interview a été réalisé avant le match de Sedan NDLR]

Il paraît que le club et toi souhaitiez continuer l'aventure ensemble mais finalement cela n'a pas pu se faire, peux-tu nous en dire plus ?

J’ai demandé un rendez-vous afin de faire part de mes demandes étant donné que la fin de mon contrat approchait... Mes demandes n’ont pas été acceptées et la direction m’a fait part de la suppression de mon poste.

Cela signifie-t-il que l' US Créteil n'a officiellement plus de responsable communication ?

Je sais qu’ils ont fait appel à un prestataire. Ce qu’ils décident de faire ou non de la communication, ne me regarde plus et je t’avoue ne pas chercher à savoir non plus. Je trouve cela malsain de chercher à savoir ce qu’ils vont faire ou non...

Y a-t-il quelque chose que tu estimes être ta plus grande réussite au club ? un regret éventuellement ?

Le tournoi handisport. C’est ma plus grande fierté. Je suis fière d’avoir créé ce projet avec Olivier Miannay. Je n’ai pas pu être présente cette année et je tiens d’ailleurs à remercier Théo Musy d’avoir pris le relais. Et je ne regrette absolument rien.

Penses-tu que ton travail à la communication a pu rapporter ou éventuellement coûter des points à l'équipe ?

Non je ne pense pas que mon travail puisse avoir un quelconque impact sur le résultat sportif... évidemment il y a un lien flagrant. En fait c'est plus le sportif qui influe sur la communication : Lors d'une saison comme cette année où on gagne presque tout le temps, on est plus libéré dans la communication et on vas pouvoir tenter plus de choses ; alors que l'année dernière quand ça se passait très mal, on se contentait du strict minimum. Il aurait été indécent de voter pour le meilleur joueur du mois ou du match alors que sur le terrain ça ne répondait pas ; et on se serait peut-être fait insulter sur les réseaux sociaux

C'est pour ça que ce sont les résultats qui influent sur la communication. Si on veut faire une interview décalée, on ne va pas la faire après une défaite 4-0. Il faut respecter les supporters et avoir une certaine logique. Mais je ne pense pas que l'inverse soit vrai. Par exemple, choisir de mettre tel ou tel joueur à l'honneur dans le programme de match ne va pas faire que sportivement il sera meilleur ou moins bon sur le terrain

Après des choses comme le joueur du mois ou du match, ça a peut-être créé une sorte de compétition en interne entre les joueurs. Je pense que cela a pu plaire et peut être apporter une onde positive dans le vestiaire mais cela s’arrête là.

Peux-tu nous décrire les rapports que tu avais avec Secretario et Rui Pataca ?

J’ai rencontré Carlos lors de son arrivée l’été dernier. Il a fait un gros effort sur le fait de parler français en ma présence. Je me suis toujours bien entendu avec lui. Il a toujours été d’accord pour faire des interviews et il était le plus compréhensif possible concernant les actions avec les partenaires. Je suis très respectueuse de la personne qu’il est et du travail qu’il réalise.
Concernant Rui, je l’ai également rencontré l’été dernier. C’est un homme très différent d’Olivier [Miannay], le précédent DG. Il est en apprentissage.

Et avec les supporters ?

Je n’ai jamais eu de soucis avec les supporters et je suis très admirative de ce qu’ils font au quotidien... Qu’ils continuent, ne lâchent rien et profitent à fond de cette belle saison !

Souhaite tu ajouter quelque chose ?

Oui, je souhaite remercier l’ensemble des joueurs d’avoir toujours été aussi gentils et compréhensifs. Ils ont toujours répondu présents aux nombreuses actions que j’ai tenté de mettre en place cette saison.

Je remercie aussi Olivier [Miannay], Joël [Gomes], Théo [Musy], Bruno, Stéphane Calegari, JV, Vincent [di Bartoloméo], Julie, le personnel du stade et tout le monde pour tout ce qu'ils m’ont apporté lors de cette expérience.

Enfin merci à vous les supporters, d’être toujours présents et de faire en sorte que ce que l’on tente fonctionne... ou non ;)