99C92F3A E3F2 4939 9825 308301D60C5A

 

Ce vendredi 2 août, l'US Créteil va lancer sa saison à domicile face aux Corses de Bastia Borgo, qui n'est autre que l'ancien club du CA Bastia ayant fusionné à l'été 2017 avec le Borgo FC, autre formation de la ville bastiaise. Egalement promus à l'issue d'une fin de saison dantesque qui les a vu enchaîner six victoires pour finir, les Bastiais viendront lancer leur saison en Ile-de-France dans ce qui devrait donner lieu à un match ouvert.

Makan Traoré (27 ans), arrière gauche de Bastia-Borgo, nous livre ses impressions sur son équipe et sur la saison à venir. Ex-joueur de Laval et du PSG B, il était arrivé en début de saison dernière sur l'île de beauté, et a grandement contribué à la fin de saison de son équipe.

Q : Tout d'abord félicitations pour cette dernière saison et ce sprint final de folie. Justement, quelle a été la principale force de votre groupe pour aller chercher cette montée ?

R : Cette saison, on avait un super groupe, avec un bon état d'esprit. C'est ce qui a fait notre grande force, surtout dans les moments difficiles de la saison.

Q : Votre effectif a t-il été chamboulé durant l'intersaison, ou a t-il gardé ses principaux cadres ? Quelles sont les ambitions réelles de votre équipe dans ce championnat de National cette année ?

R : Nous avons réussi à garder une bonne ossature de l'équipe de la saison passée. A côté de ça, le club a recruté quelques joueurs qui vont beaucoup nous apporter. Le mot d'ordre de notre saison, ce sera d'abord de ne pas descendre, mais on va prendre un match après l'autre, et voir comment la saison se dessine.

Q : Premier match de la saison à Créteil, entre deux équipes promues. Comment appréhende t-on cet adversaire de votre côté ? Sur un plan personnel, toi qui a déjà joué Créteil à plusieurs reprises avec tes anciens clubs, raconte nous ton ressenti sur cette équipe ?

R : On s'attend à un match difficile, comme chacun des matchs que l'on va avoir cette saison. On n'a pas d'appréhension particulière, car nous avons effectué une bonne préparation, nous sommes prêts.
Quand je l'ai jouée par le passé, Créteil était une équipe très physique, difficile à manoeuvrer.

Q : Pour avoir joué en deuxième (Laval) et en quatrième division (PSG B), où se situe pour toi la principale différence entre ces deux niveaux ?

R : La différence se situe surtout au niveau technique. Les joueurs sont bien plus matures dans leur jeu dans les divisions supérieures.

Q : Pour finir, si tu devais citer une ou deux équipes qui te semblent les mieux armées pour accéder à la Ligue 2 à la fin de l'année?

R : A vrai dire, je ne connais pas le potentiel des équipes de ce nouveau championnat. Alors, je dirais nous ! Et ensuite Laval, mon ancien club !

 

Les supporters cristoliens ayant une bonné mémoire se rappeleront sans doute que la dernière saison où leur club a accédé à la Ligue 2 (2012-13), l'exercice avait débuté par la réception du CA Bastia. Et par une victoire sans bavure, 2-0.

199075