00 fou10

 

 

A l'issue du match nul 1-1 face à l'ESTAC samedi soir, Laurent Fournier s'est montré satisfait du jeu produit, ainsi que des valeurs affichées à l'occasion de cette sortie par ses joueurs. Il s'est confié dans la foulée au Parisien :

"On a été très bons dans l'organisation tactique. On avait mis en place dans la matinée une organisation en 4-3-3 avec une récupération compacte pour se projeter. On a eu un peu de mal en première période. Il aurait fallu plus jouer dans la profondeur. En seconde période, on les a surpris avec des longs ballons, on a vu qu'on avait des joueurs capables de faire la différence. Après, le fait de lancer des joueurs frais au retour des vestiaires a sans doute pesé.

Il y a une belle évolution et progression (nldr : par rapport au match contre le PFC, 1-3.) Aujourd'hui, on a vu une vraie équipe, qui se déplace en même temps, qui récupère le ballon et se projette vers l'avant avec beaucoup de solidarité. Il faut continuer. On a beaucoup travaillé le physique en stage et l'objectif principal était de ne pas finir le match avec des blessés. On va maintenant entrer dans une nouvelle phase de la préparation avec les matchs contre Reims (mardi) et Boulogne (samedi).

On va déjà se retrouver lundi après-midi pour préparer le match contre Reims, en essayant de retrouver du jus. Je pense qu'on va encore faire tourner l'effectif contre Reims. On commencera à avoir une ossature contre Boulogne."

Concernant le cas Hérelle (qui souhaite quitter le club mais qui se heurte au refus du président Lopes, voir par ailleurs), le technicien francilien ne tarit pas d'éloges concernant le jeune défenseur central et le garderait volontiers sous ses ordres :

"Il a un contrat. Après, c'est le club qui décide. Personnellement, je trouve que c'est un joueur excellent, qui possède d'énormes qualités, il pourrait nous apporter beaucoup. Pour l'instant, il a un problème à un genou et il faut d'abord qu'il se soigne, mais je compte sur lui."

Concernant la fin du recrutement :

"On va essayer de retrouver un latéral gauche pour amener plus d'expérience. L'objectif est d'aborder les deux prochaines semaines avec le plus de joueurs valides pour être présent le 5 ou 6 août face au Paris FC pour le début du championnat."

Concernant le repêchage qui n'aura finalement pas lieu :

"J'ai signé pour être en National... Après si on m'avait fait un cadeau avec la Ligue 2, je n'aurais pas dit non. Il y avait quand même beaucoup de paramètres pour y croire."

 

Source : le Parisien