Faneva Andriatsima a quitté l'US Créteil, mais il n'a pas oublié le club qui l'a fait découvrir aux yeux du grand public.

Avant son départ, il répond à toutes les questions d'USC1936 :


Créteil, c'est mon club de coeur

Bonjour Faneva. Après 4 années, 154 matchs et 45 buts chez nous, que retiens-tu de ton passage à Créteil ?

J’ai passé 4 ans dans le Val-de-Marne et je ne garde que des bons souvenirs. J’ai vécu à Créteil la moitié de ma petite carrière en France et ce fut une grande aventure humaine. C'était extraordinaire, c'est mon club de cœur.

Quel est ton meilleur souvenir avec Créteil ?

Mon meilleur souvenir, c'est la montée en Ligue 2. J’avais vécu beaucoup de galères par le passé et grâce à cette saison fantastique, j'ai pu rejouer au niveau professionnel. D'ailleurs c'est moi qui ai marqué le 3ème but contre Bourg-en-Bresse, synonyme de montée.

Quel est ton pire souvenir ?

La descente en National et l'agression de Thierry Froger.

Certains de tes coéquipiers à Créteil sont-ils devenus des amis avec qui tu garderas contact ?

Beaucoup de joueurs ! Presque tout le monde... On s'appelle de temps en temps.


Quand tu ne joues pas collectif, c'est mort

Comment expliques-tu la longue série sans victoire qui a condamné le club cette année ?

Il y a beaucoup de paramètres... Mais je pense qu’il n'y a pas vraiment eu d'esprit collectif cette saison. Quand tu ne joues pas collectif, c’est mort, et même les supporters savent que certains joueurs ne jouaient que pour leur gueule.

Comment était l'ambiance au club en fin de saison ?

C'était tendu car on jouait notre avenir et ça ne tournait pas.


Il faut respecter le club qui te paye

Depuis Vasseur, 3 entraineurs se sont succédés sans succès (Hinschberger, Froger et Roussey), ce manque de stabilité est-il handicapant pour les joueurs ?

Je ne sais pas si c'est un handicap, mais pour nous les joueurs, peu importe le coach : il faut avant tout, toujours respecter le jeu, le collectif et surtout le club qui te paye.

Certains joueurs expérimentés nous ont fait part d'un manque d'écoute de la direction malgré les conseils donnés par ces joueurs qui ont connu le haut niveau. Veux-tu nous en parler ?

Je ne sais pas qui sont ces joueurs expérimentés et je n'étais dans aucune réunion. Chacun son rôle : moi c'est de jouer et j’ai donné mon maximum pour sauver le club.


Le cas Lesage, c'est Luis (De Sousa)

Beaucoup de joueurs auraient une dent contre Luis de Sousa, peux-tu nous en parler ?

Personnellement, il y a 2 ans déjà, il voulait que je quitte le club sans que je sache pourquoi. Mais je suis resté. Après ce n'est pas à moi de le juger ou de lui donner une leçon, je laisse ça aux personnes compétentes. Aujourd’hui, c’est le premier à quitter le navire alors qu’il a retenu tout le monde en janvier et en mai,  puis finalement c'est le premier à partir. [Le président Lopes avait dit qu'il resterait pour s'occuper du recrutement NDLR].

A la fin de la saison, personne n’a été convoqué pour la suite ou non de son aventure au club. C’est normal que des joueurs partent ailleurs. Idem, on a tous entendu parler du cas Jean-Mi Lesage [non convoqué à la reprise alors que toujours au club NDLR], tout ça c’est Luis.

Alors que tu as fait partie des joueurs qui ont fait monter le club en L2, comment ressens-tu cette descente ?

Une descente c'est toujours douloureux et j'en ai déjà connu une [à Beauvais en 2012, NDLR]. Ca affecte tout monde, pas seulement le club : ma famille, les bénévoles les supporters, ...

En Janvier, Lens t'avait approché ; qu'est-ce qui t'a convaincu de rester ?

Oui, en janvier j'ai eu quelques offres... Mais je n'ai pas forcé les choses. Je voulais trouver une solution ensemble et au final ça n'a pas été possible et je suis resté pour aider le club à se maintenir. C'était primordial pour la ville et les supporters, même si c'était des clubs prestigieux qui me voulaient.

Pourquoi as-tu choisi Sochaux ? Avais-tu d'autres offres ?

Oui j'ai eu d’autres offres, mais j'ai choisi Sochaux car le discours du coach m'a plu et c'est un club mythique aussi.

Quels sont tes objectifs pour la saison prochaine ?

Je vais essayer de maintenir le club le plus vite possible car ils ne se sont maintenus qu'à la dernière journée la saison passée ; et si je peux marquer quelque buts je serais content.

Penses-tu pouvoir évoluer un jour en L1 ?

C’est l’objectif de tout le monde quand tu joues au foot, mais pour moi, je pense que ça sera difficile de jouer en Ligue 1. Mais si je dois être en Ligue 2, je prends ; il ne faut pas avoir honte de son niveau.

Quelle équipe supportes-tu à l'Euro ?

J’espère que la France va gagner mais j’étais pour l’Angleterre .... Ils ont été éliminés en 8eme de finale dommage.


Chantez plus fort pour nos couleurs

Veux-tu dire quelque chose aux supporters de Créteil ?

Vous êtes les meilleurs et chantez encore plus fort pour nos couleurs. Allez Créteil .... Et à très bientôt et Allez Créteil !!