A la veille d'une quatrième opposition en Coupe de France entre Cristoliens et Saint-Mauriens, USC1936 revient sur ce qui fait le sel de ce derby, aux issues souvent étonnantes...

Bis repetita avec l'édition 2017-2018 de la doyenne des coupes, lorsque Créteil avait passé l'obstacle Sainte-Geneviève, puis avait buté sur son voisin de l'US Lusitanos ? C'est en tout cas ce qu'on espère ne surtout pas voir demain après-midi, sur la pelouse du stade Duvauchelle. A domicile mais maintenant à huis-clos, ce derby du Val-de-Marne s'annonce comme un beau rendez-vous de football, et peut-être même l'un des « chocs » de ce septième tour de Coupe de France. Au programme pour le vainqueur ? Un éventuel nouveau derby, cette fois-ci contre le Red Star !

Fin des années 1990 : les premières confrontations en National

  • 1997-1998

Il faut remonter au siècle dernier pour assister au premier Créteil - Saint-Maur Lusitanos de l'histoire. Au 20 septembre 1997 précisément, avec une victoire des Béliers 1-0 sur le terrain des Lusitanos. Quelques mois plus tard, l'USC s'impose sur le même score à domicile. Un Grand Chelem sur cette saison 97/98, qui a permis aux Cristoliens d'atteindre le podium à l'issue du championnat, sans pour autant atteindre la Division 2. De son côté, le voisin saint-maurien a terminé à une honorable dixième position, sans risque de relégation en CFA.

  • 1998-1999

Cet exercice est sans doute l'un des plus symboliques de la supériorité des Cristoliens quant à l'US Lusitanos, parce qu'il voit à l'arrivée les Béliers terminer en deuxième position, et donc promus en Ligue 2, tandis que Saint-Maur retombe en CFA. Pour ce qui est des confrontations directes entre les deux formations, à l'aube du passage au XXIème siècle, Créteil s'est une nouvelle fois imposé le 9 septembre 1998 sur le score de 0-1, tandis que l'équipe, alors dirigée par Bernard Simondi, a obtenu le nul 1-1 à Duvauchelle, en mars 1999.

Les années 2010 : décennie de désillusions pour Créteil

  • 2010-2011

C'est une vieille retrouvaille entre les Lusitanos et l'USC qui s'opère au cinquième tour de Coupe de France. Heureusement pour les Jaunes & Bleus, les riverains de la Marne n'ont pas fait le poids face à une équipe du ventre mou de National. Contre les coéquipiers de Mahon, Lesage ou encore Boulebda, les Béliers s'imposent 4-1 au stade Adolphe-Chéron, et ne laissent que des miettes aux pensionnaires de DSR, deuxième niveau régional.

  • 2014-2015

A coup sûr, l'USC a subi une véritable humiliation en cette funeste soirée du 15 novembre 2014. Créteil, alors en Ligue 2, recevait à Duvauchelle les Lusitanos Saint-Maur, formation de DH. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les spectateurs du match sont restés bouche bée devant une prestation calamiteuse des Cristoliens, rentrés aux vestiaires avec un déficit de trois buts. La révolte des Bleus intervient beaucoup tard, grâce à un doublé de Lesage et à un but de Sangaré. Mais la troupe d'Adérito Moreira réalise cette soirée-là un authentique coup de tonnerre en terrassant les Béliers 4-3.

  • 2017-2018

Cette saison est définitivement à jeter aux oubliettes. Outre la relégation en National 2, l'US Créteil est sortie prématurément de la Coupe de France, avec une nouvelle performance qui reste, encore aujourd'hui, dans les mémoires. Défaits 3-0 par Saint-Maur, les Béliers verront la vie en rouge jusqu'à la fin de la saison...

MXGOKCADJKB2JR7BDIYMU34RAICrédit image : Le Parisien

  • 2018-2019

C'est le retour du derby du Val-de-Marne en championnat ! Avec la relégation des Cristoliens, le hasard du tirage fait que les deux voisins se retrouvent dans la même poule ! A ce petit jeu-là, les Cristoliens sortent indemne de cet exercice et reprennent un coup d'ascenseur en fin de saison. Pour autant, en décembre 2018, Saint-Maur a, à nouveau, terrassé l'USC à domicile, sur le score de 3-1, avec un coup franc de Mamadou Diallo en fin de match. Pour l'ultime confrontation de l'histoire entre ces deux formations, la rencontre qui les a opposés au printemps 2019 est à prendre avec des pincettes, car les Jaunes & Bleus avaient déjà validé leur promotion en National. Finalement, c'est à un match nul 1-1 que nous assistons, avec un but de Grégory Gendrey.

Prêts ?

Comme nous venons de le voir, les Créteil - Saint-Maur sont toujours des évènements marquants. Pas seulement parce qu'ils opposent les Lusitanos « historiques » aux Lusitanos « factices », comme le rappellait un article du Parisien, mais car ses scénarios sont toujours dignes de grands studios hollywoodiens ! Pour demain, on espère voir une pluie de buts, tous inscrits par des Béliers soucieux de réparer les erreurs du passé. Mais pour cela, il faudra faire tomber le tombeur de Linas-Monthléry au tour précédent, et huitième de la poule B de National 2...