Après deux journées de National productives pour les Béliers, place désormais à la Coupe de France ! Pour Créteil, la marche à gravir devrait être à sa portée, avec le déplacement chez un adversaire en mauvaise forme et qui évolue deux divisions en-dessous : Gonfreville-l'Orcher.

Pour la dernière fois de cette année 2019, les Cristoliens s'apprêtent donc à retrouver la Coupe de France. Désormais au stade du huitième tour, ce match est capital, car une qualification en 32èmes de finale signifierait l'entrée en lice des clubs de Ligue 1... Vous l'avez donc compris, le fantasme est clair : accueillir à Duvauchelle une formation de l'élite du football français...

Les Jaunes et Bleus reprennent des couleurs !

Que ces deux derniers matchs ont fait du bien aux Béliers ! D'abord un score de parité contre un Stade Lavallois qui prend des allures de concurrent pour la montée, puis cette victoire importantissime contre le Gazélec Ajaccio pour définitivement relancer Créteil ! Autrement dit, les Franciliens sont en forme, comme en témoigne leur série de cinq matchs sans défaite, toutes compétitions confondues. Tous les voyants semblent au vert, et il sera primordial de ne pas douter face à un club de National 3. Alors oui, Carlos Secretario, le technicien cristolien, va forcément chercher à faire tourner son effectif dans la mesure du possible, et c'est bien normal. Il faudra donc mettre l'accent sur l'humilité et la rigueur de tout un groupe pour parvenir au prochain tour de la doyenne des coupes.
N'oublions pas le malheureux match contre Limonest, l'année passée au même stade de la compétition : cette formation de National 3 s'était hissée en 32èmes de finale, en venant sortir une équipe des Jaune et Bleu qui n'a jamais pu trouver les ressources pour aller chercher la qualification, éliminée finalement au terme d'une séance interminable de tirs au but. Espérons que les Béliers vont apprendre de cette douloureuse élimination pour enfin parvenir au prochain tour.

CoupedeFrance2020

Gonfreville, profil type du "Petit Poucet"

Quoi que l'on puisse penser, il est clair et surtout évident que l'ESM Gonfreville fera office d'outsider, dans un match qui s'apparente à un affrontement entre David et Goliath. Une seule petite victoire en championnat pour eux : tel est le piètre bilan de cette formation en dix rencontres de National 3. Le club, qui n'en est seulement qu'à sa trosième saison de suite à ce niveau, est classé à l'avant-dernière position de son groupe "Normandie". Ainsi, la Coupe de France représente donc pour eux une grande bouffée d'oxygène et de gaieté dans ce que nous pouvons facilement désigner comme un mauvais début de championnat. Tout n'est donc pas forcément rouge pour Gonfreville, mais ils vont donc tout faire pour aller chercher un authentique exploit (historique) en s'imposant contre l'USC. Il faudra donc prendre garde à ces joueurs qui vont tout donner pour sauver cette fin d'année 2019.

En clair : pas le droit à l'erreur !

Cristoliens et Gonfrevillais se doivent de se qualifier pour la suite de la compétition. Cependant, il n'en restera qu'un. Espérons donc que Créteil va réussir à enfin franchir le pas des 32èmes, qui leur échappe depuis déjà cinq éditions. Néanmoins, Gonfreville se dressera sur la route de l'USC avec toutes leurs armes, et l'avantage du terrain. Il ne faudra pas prendre cette rencontre contre un malplacé de National 3 à la légère, surtout quand on se souvient de la saison dernière. En somme, la menace de cet adversaire est à prendre au sérieux, pour gérer au mieux cette nouvelle étape.

Allez Créteil : comme le montrait notre récent sondage, le public bouillonne d'envie d'accueillir une grosse équipe à Duvauchelle !

Rendez-vous samedi à 17h45 sur notre page Facebook pour suivre le match en live audio en direct du stade avec notre envoyé spécial.