Alors que le domaine offensif constituait un secteur en grande difficulté cette année, le club semble avoir décidé de complètement changer son front d'attaque pour la prochaine saison.

Après les départs de Mamadou Diallo, de Maxime Ras, de Ludovic Pancrate et de Yannis Dogo ; les retours dans leurs clubs des joueurs prêtés Teddy Okou, Ibrahim Diarra et Keelan Lebon, ainsi que le départ en janvier de Karim Bouhmidi, le secteur offensif cristolien se trouve être dans une situation extrêmement compliquée !

Les seuls rescapés de ce remodelage sont, pour le moment, Ryad Habbas et Ibrahim Sangaré, arrivé début 2020 dans le Val-de-Marne, et qui n'a joué qu'un seul match cette saison (pour un but marqué). La question est maintenant simple : comment le club va t-il pouvoir boucher les trous, tant la fuite est grande ? Il est très probable (et même logique) que le club va profiter du mercato estival pour renforcer en priorité son attaque, mais l'US Créteil peut aussi puiser dans son effectif de National 3. USC1936 revient sur toutes les possibilités :

Quelques pistes en vue...

Actufoot nous a récemment révélé les solutions que Créteil étudiait pour son attaque. Parmi elles, un nom a retenu toute l'attention de notre rédaction : Jonathan Rivas. L'un des meilleurs joueurs de National aurait été sondé par le club cristolien. Autant dire qu'il s'agirait d'un gros coup pour notre équipe. Malheureusement, l'agent du joueur nous a rapidement confirmé qu'il était hors de question de voir Rivas quitter La Duchère pour un autre club de National : fin de l'histoire, à priori.

24964471 26501277

Jonathan Rivas, ciblé par Créteil (Crédit photo : Lyon-Duchère)

Une autre piste a été évoquée : celle de Kévin Tabué. Le joueur de 27 ans évolue au Canet-Roussillon FC, où il a fini meilleur buteur de son groupe de National 3. Avec 11 réalisations en 15 titularisations, il aurait eté approché par Créteil, mais aussi par l'AS Béziers et par le FC Sète. Contacté, Canet n'a pas démenti la rumeur...

Des promotions internes ?

Et si Créteil faisait confiance à ses jeunes ? La réserve de Créteil a terminé 4ème de sa poule de National 3, dominée par le FC Versailles (le nouveau club de Ludovic Pancrate). Le vivier de N3 contient des joueurs qu'il serait intéressant d'étudier, comme Haris El Mouttaqi (19 ans, 2 buts en 6 apparitions), Steve Traoré (22 ans, un but en 5 titularisations), ou encore des joueurs dans la fleur (ou la force !) de l'âge, comme Modibo Haïdara (32 ans, un but en 10 apparitions) et Diambéré Diarra (25 ans, un but en 12 apparitions).

Quoi qu'il en soit, le confinement a permis aux clubs de prendre leur temps pour étudier les pistes et engager les prises de contact, car il y a fort à parier que les transactions de la majorité des clubs de N1 soient désormais boucleés.

Puisque sortir le carnet de chèque n'est plus une solution d'actualité, la direction de l'US Créteil va devoir être très imaginative pour trouver le nouveau Bagaliy ou le nouveau Faneva...