Indisponible pour une bonne partie de la saison, Manon Delval, la capitaine de l'équipe féminine de l'USC, nous fait vivre de l'intérieur le parcours des Jaune & Bleue.

Cette semaine, en marge de la victoire 1-0 face à Fleury, la première en championnat de la saison, c'est Cassandra, l'une des recrues estivales, qui répond à ses questions.

Manon Delval : Tu viens d'arriver au club, peux-tu nous parler de toi ? 

Cassadra : J’ai toujours baigné dans le football depuis toute petite mais je n’avais jamais pensé à y jouer. Je me suis inscrite à l’US Alfortville en 2015, à la création de la section féminine où j’ai été capitaine de mon équipe durant mes cinq années au club. J’ai commencé en défense centrale puis je me suis retrouvée numéro 6 pour finalement m’y plaire et y rester.

M.D. : Pourquoi avoir choisi de venir jouer à l'USC ?

C : Créteil est un défi pour moi. J'ai dû sortir de ma zone de confort, aller explorer un nouvel endroit où je n’ai pas de repères et où le niveau est plus élevé. Le Régional va me permettre d’énormément progresser dans mon jeu individuel et d’aussi essayer d’apporter au collectif.

M.D. Tu travailles comme éducatrice et tu réalises aussi ton service civique au club... 

C : Effectivement, je suis éducatrice des U11 Féminines. J’essaye d’enseigner aux jeunes joueuses ma façon d’appréhender le football et, bien sûr, de les faire progresser au maximum pour qu’elles puissent par la suite évoluer au club, et pourquoi pas aller au plus haut niveau. J’essaye aussi de promouvoir le football féminin à travers un service civique. Il est en plein essor et j’interviens également auprès des écoles afin d’initier au football de potentielles futures joueuses.

M.D. : Peux-tu nous raconter la victoire de samedi contre Fleury ?

C : Nous avons réussi à nous créer beaucoup d’occasions grâce à des enchaînements collectifs et nous avons réussi à concrétiser en seconde période ce qui nous a permis de l’emporter en fin de match. L’ambiance dans l’équipe est agréable : il n’y a pas de tension et la bonne entente des joueuses se ressent de plus en plus au sein du jeu. Mon intégration a été facilitée grâce à cette ambiance notamment.

M.D. : Penses-tu que cette première victoire va être un déclic et que vous allez maintenant en enchainer d'autres ? 

C :Je pense que oui. Cette première victoire en championnat nous a fait prendre confiance en nous et a permis de montrer que nous pouvions jouer ensemble et être solidaires sur le terrain. Ca ne présage que du positif pour la suite de la compétition.


Les Féminines remportent donc leur trois premiers points en championnat et gagnent une place, doublant le Paris FC. Avant d'essayer de capitaliser sur cette victoire en championnat, elles vont à nouveau retrouver la Coupe de France et tenter de se qualifier pour les finales régionales face à Roissy en Brie (D1) qu'elles accueilleront à Créteil au stade Desmont.