×

Message

Failed loading XML...

Ce week-end signait le début de la saison pour la réserve de l’US Créteil, de nombreux changements sont observables. La CFA 2 a laissé sa place au National 3, cette réorganisation du niveau amateur a pour conséquence une régionalisation de la compétition tant sur le plan sportif, que sur sa gestion, où la FFF n’en est plus responsable. Ensuite, Adérito Moreira a fait ses adieux à la réserve Cristolienne pour partir entrainer les Gobelins, club de division équivalente. Il laisse sa place à un ancien joueur bien connu à Duvauchelle, Vincent Di Bartoloméo, qui effectue ses premiers pas en tant qu’entraineur. Au niveau de l’effectif, on enregistre les départs de deux joueurs clés de la réserve l’an passé, Gaoussou Sacko et Abdelak Benaniba, le second parti en Algérie, tandis que le premier joue désormais en National 2 à Montceau. 

Pour le premier match de la réserve cette saison, l’équipe de Vincent Di Bartoloméo jouait à l’extérieur à Sénart-Moissy. Le début de la rencontre est calme, les deux équipes instaurent un tempo lent mais ne parviennent pas à percer les défenses adverses. Cependant, sur un long dégagement des Moisséens, l’incompréhension entre Mbow, capitaine et défenseur central, et Vivien Cédille, aurait pu couter cher à la réserve. En attaque, l'USC peine à trouver Badiane Sidibé qui demande des ballons dans la course. Les équipes se quittent sur un score vierge, où le bloc défensif de Sénart-Moissy peine à se fissurer.

Les débuts de la seconde période sont semblables à la première, un tempo lent où la réserve de Di Bartoloméo n’arrive pas à conserver la balle et franchir la ligne médiane des Seine-et-Marnais. Arrive la 53ème minute où les locaux centrent par la droite, le ballon arrive dans les pieds de l’attaquant qui n’a plus qu’à croiser sa frappe, Vivien Cédille est battu. Les Cristoliens ne se démontent pas, et commencent à imposer un rythme plus soutenu, à l’initiative de Christopher Baptista, très actif au milieu de terrain. A plusieurs reprises, la réserve passe par le côté droit pour se créer des occasions, néanmoins les centres ne trouveront que les défenseurs de Sénart-Moissy.

 

A la 66ème minute, Vincent Di Bartoloméo décide de faire sortir Soumahoro pour Nassim Mountasser sur le côté gauche. Ce choix s’avérera payant, puisque dix minutes plus tard, sur une longue touche déviée de la tête par Sidibé, Mountasser n’a plus qu’à ajuster pour égaliser. Les Cristoliens auraient pu, dans les dernières minutes prendre l’avantage sur un centre venant une fois encore du côté gauche mais qui sera bien repris.

Le score n’évoluera plus. La première de Vincent Di Bartoloméo est mitigée, l’entraineur s’attendait à mieux par rapport à la préparation de ses joueurs. Le coach disposait également d’un jeune joueur de 17 ans, qui a eu du mal à gérer la pression. Néanmoins, cela reste un match de reprise encourageant pour la suite.