L'emblématique milieu de terrain de l'USC rejoint le championnat de National, et évoluera avec la formation du Red Star... alors qu'il s'entraînait avec l'effectif cristolien depuis plusieurs semaines et souhatait s'engager avec les Jaunes et Bleus.

L'annonce a fait l'effet d'un choc pour tous les amoureux de l'US Créteil. En effet, nous appris mardi que Cheikh Ndoye, l'ancien joueur Jaune & Bleu de 2012 à 2015, champion de National 2013 avec les Béliers, s'est engagé au Red Star pour une année (plus une en option, si le club obtient la montée en L2). L'ombre de l'international sénégalais (32 sélections) devrait être présente à Bauer lors du derby de vendredi, mais seulement dans les tribunes, puisque Cheikh n'est pas encore totalement prêt pour la compétition.

Cheikh s'entraînait avec Créteil

Depuis le non-respect présumé d'une promesse d'embauche avec le SCO d'Angers (L1) (l'affaire a été amenée aux Prud'hommes), Ndoye a échoué dans sa période d'essai avec l'En Avant Guingamp (L2). Dès lors, il s'est retourné vers le Val-de-Marne, pour maintenir sa forme. Le staff cristolien a donc intégré Cheikh Ndoye aux entraînements de l'équipe A.

« J'aurais bien aimé signer à Créteil »

Dans Le Parisien, Cheikh a rappelé l'amour qu'il porte à l'USC : 

« Je m'entraînais avec Créteil depuis plusieurs semaines et je tiens à remercier les dirigeants de me l'avoir proposé… D'ailleurs, j'aurais bien aimé signer là-bas. Créteil, c'est mon club de cœur, c'est chez moi mais ils n'ont pas sauté sur l'occasion. C'est là que tout a débuté pour moi. Avec Créteil, on est monté en Ligue 2

Une erreur de ne pas conserver Ndoye ?

Difficile de croire que le staff cristolien ne se soit pas intéressé de près au niveau physique et technique de Cheikh Ndoye, lors de ces entraînements.

Pour rappel, l'homme aux 32 buts en championnat sous les couleurs jaunes et bleus n'a plus participé un match de football depuis le 26 mars 2019, et cette blessure aux ligaments croisés pendant le match amical Sénégal - Mali. Soit 561 jours sans jouer : c'est énorme. Ainsi, sans doute que les performances à l'entraînement de Cheikh Ndoye (34 ans) ont été limités, et que le staff de Carlos Secretario, et Rui Pataca, ont décidé de ne pas tenter ce coup de poker, dans ce championnat rude qu'est le National, et Cheikh en est conscient : 

« Beaucoup de clubs pensent que je suis trop vieux, que je suis cramé depuis que je me suis blessé au genou gauche. [Mais] moi, mon vœu le plus cher, c'est d'abord de rejouer au foot. Et le National ne me fait pas peur. »

Quoi qu'il advienne, nous aurons un oeil pointé sur les futurs matchs de Cheikh Ndoye sous le maillot de l'Etoile Rouge.