Samedi dernier, la réserve de l'US Créteil (qui évolue en National 3) a affronté Versailles, le leader de sa poule. Autant dire que cette rencontre était d'une importance capitale pour nos Béliers.

Malheureusement pour eux, la logique du classement a pris le dessus : c'est Versailles qui s'est imposé, sur la plus petite des marges. En effet, c'est Johanne Akassou qui a permis au leader de prendre un avantage qu'ils n'ont jamais perdu, dès la 28ème minute de jeu.

Malgré tout, l'équipe alignée par Brice Deniaud avait de quoi faire trembler son adversaire. De nombreux joueurs du groupe professionnel avaient fait "l'ascenseur" pour l'occasion. Ainsi, quelques noms de l'effectif de National étaient présents, tels que Buaillon, Baal, De Taddeo, Okou ou encore Fofana. Maxime Ras a lui aussi profité de cette opportunité pour jouer une demi-heure, pour ce qui était son retour en match officiel. Mais tous ces éléments n'ont pas suffis à la réserve cristolienne pour aller chercher un résultat positif.

Au classement, Créteil se retrouve à la quatrième place, et accuse désormais un retard de neuf points sur le leader Versailles.

Voici la feuille de match de la partie :

Screenshot 20200128 220646 Firefox 1

Crédit photo : uscl.fr